Warning: Use of undefined constant MCRYPT_RIJNDAEL_128 - assumed 'MCRYPT_RIJNDAEL_128' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /var/www/dessinoriginal.com/classes/Rijndael.php on line 124
Edgard Maxence 1871-1954. Les dernières fleurs du symbolisme - Expositions en régions- DessinOriginal.com

Edgard Maxence 1871-1954. Les dernières fleurs du symbolisme

Une exposition présentée au musée des Beaux-arts de Nantes (21 Mai - 13 Septembre 2010)

Published on vendredi 20 août 2010



Sujets symbolistes, oeuvres religieuses et ésotériques, portraits, natures mortes et paysages sont présentés dans l'exposition.


Edgard Maxence 1871-1954Profil au paon, 1896 Pastel et gouache sur toile © Collection Gérard Levy, Paris © A.D.A.G.P., Paris, 2010
Edgard Maxence 1871-1954
Première rétrospective du peintre symboliste français Edgard Maxence, l'exposition présente une cinquantaine de peintures et de dessins, et rend compte de l'oeuvre de Maxence dans sa diversité.

Héritier de Gustave Moreau dont il fut l'élève, ami des académiciens et artistes en vogue au comme Maurice Chabas, Henri Martin ou Albert Besnard au Maxence sut créer un style personnel qui reprit l'intérêt des Anglo-Saxons pour les légendes celtes et médiévales.

Sa peinture est très liée au mouvement symboliste auquel il emprunte ses thèmes. Il choisit de s'inspirer des légendes bretonnes, de sujets ambigus et obscurs, de processions rêveuses, de visages oniriques.

Sa palette est variée : il utilise des rouges grenats, des verts émeraudes, des jaunes sourds, tout comme sa technique : il peignit avec de l'huile, de la cire, parfois les deux mêlées. La tempéra, la feuille d'or, la gouache et le fusain donnent un aspect singulier à ses oeuvres.

Edgard Maxence 1871-1954L'Âme de la forêt, 1898. Tempera et feuille d'or sur bois, Nantes, musée des Beaux-Arts (Inv. 1101) © RMN -Photographie : G. BLOT © A.D.A.G.P., Paris, 2010
Edgard Maxence 1871-1954
" Le talent de Maxence est particulier : brillant coloriste, compositeur habile, technicien subtile, Maxence créa un monde à part. Il rechercha des correspondances entre les titres et les sujets peints, joua des contrastes entre le paysage et le modèle, accorda un grand soin aux détails. Surtout, Maxence parvint à rendre dans ses oeuvres une atmosphère rêveuse et énigmatique, ce qui en fait le dernier des symbolistes. [.]" Extraits du catalogue, Cyrille Sciama.

Célébré dans un premier temps pour ses portraits et ses sujets symbolistes, il devint dans l'entre deux guerres un objet de critique. Alors que Matisse, Picasso, Braque ou Picabia révolutionnaient la peinture moderne, Maxence poursuivait ses oeuvres intemporelles, perçues parfois comme obsolètes.

Entre le symbolisme et l'académisme, Maxence reste toute sa vie fidèle à son inspiration bretonne sans jamais se renier, ce qui le fit qualifier d' « archaïque moderne ».

Commissariat d'exposition : Cyrille Sciama, Conservateur du Patrimoine, responsable des collections XIXe du musée des Beaux-arts de Nantes.

Informations pratiques

 Edgard Maxence 1871-1954. Les dernières fleurs du symbolisme (21 Mai - 13 Septembre 2010)

 Musée des Beaux-Arts de Nantes- 10, rue Georges Clemenceau - 44000 Nantes

 Horaires : Ouvert au public tous les jours, de 10h à 12h et 14h à 18h, sauf le mardi et jours fériés.

 Entrée libre

 Catalogue de l'exposition "Edgard Maxence 1871-1954. Les dernières fleurs du symbolisme", éditions Burozoïque

Cette exposition est coproduite avec le musée de la Chartreuse de Douai, où elle sera présentée du 16 octobre 2010 au 17 janvier 2011.


Print this article

In the same category
Expositions en régions

View all articles in Expositions en régions