Musée des Beaux-arts et d'Archéologie de Besançon

Musée des Beaux-Arts et d'Archéologie : 1, place de la Révolution (place du marché) - 25000 Besançon - Tél. : 03.81.87.80.49 - Site internet : http://www.musee-arts-besancon.org - Ouvert tous les jours de 9h30 à 12h et de 14h à 18h sauf le mardi. Le week-end : de 9h30 à 18h - Fermé les 1er janvier, 1er mai , 1er novembre et 25 décembre - Prix d'entrée : Plein tarif : 5 € (billet groupé MBAA*/Musée du temps). Tarif réduit : 2.5 €. Entrée gratuite pour tous, le dimanche et les jours fériés. Visite du dimanche après midi gratuite. Tarif réduit pour tous, le samedi et pour les visiteurs arrivés une heure avant la fermeture.

Les collections du musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Besançon : - Le cabinet des dessins conserve des séries italiennes (Baroche, Carrache, Tiepolo) ou nordiques (Dürer, Rembrandt, Rubens) ainsi que des pièces prestigieuses d'artistes français (Poussin, Vouet, Boucher, Chardin, Fragonard, Watteau, Courbet, David, Delacroix, Géricault, Dufy, Marquet, Matisse, Renoir, etc.) qui font de ce lieu l'un des plus riches de France dans ce domaine. - La collection de peinture offre une approche des principales tendances de l'art européen entre la fin du XVe et le début du XXe siècle, à partir des écoles italienne, flamande, hollandaise, française mais aussi espagnole, britannique et allemande. - La collection de sculpture est illustrée par des œuvres du Moyen-Age, de la Renaissance, du XVIIIe siècle (ensemble de terres cuites de Luc Breton, artiste bisontin), du XIXe siècle et 2 bronzes d'Auguste Rodin (buste de Victor Hugo et L'Eternel Printemps). - Les collections archéologiques se composent d'objets de provenances régionale ou méditerranéenne de la Préhistoire au Moyen-Age, l'un des points forts en est une belle collection d'antiquités égyptiennes où le visiteur peut découvrir le fameux sarcophage de Séramon.

Rechercher "Musée des Beaux-arts et d'Archéologie de Besançon" parmi les livres de DessinOriginal.com


Exposition Dessiner une Renaissance - Musée des Beaux-arts de Besançon

Le 14 décembre 2018

Le musée des Beaux-arts et d'Archéologie de Besançon possède une collection de dessins exceptionnelle. Cette exposition, consacrée au dessin italien, accompagne la réouverture du musée en novembre 2018 après 4 années de rénovation.


Exposition De David à Courbet. Chefs-d'oeuvre du musée des Beaux-Arts de Besançon

Le 31 janvier 2017

L'exposition réunit des oeuvres réalisées entre la Révolution française et la Seconde République et illustre les grandes évolutions artistiques de cette riche période, en particulier en France.


Exposition Hubert Robert - Musée des Beaux-arts de Besançon

Le 26 novembre 2013

Les Hubert Robert de Besançon" présente un choix de 80 dessins de la riche collection du musée de Besançon L'exposition fait suite à un travail inédit de l'historienne de l'art Sarah Catala sur l'importance des contre-épreuves dans l'art de Hubert Robert (1733-1808).


Exposition Gérard Vulliamy, les dessins surréalistes 1930 - 1947

Le 2 mars 2012

L'exposition révèle la richesse et la diversité de l'oeuvre de Gérard Vulliamy, représentative des mouvements Abstraction-Création, du Surréalisme et de l'Abstraction lyrique.


Fragonard, dessinateur

Le 22 décembre 2009

Le Musée des Beaux-Arts de Caen présente Fragonard et la prestigieuse collection du Musée des Beaux-Arts de Besançon. Une série remarquable de dessins aux thèmes et aux techniques différentes...


Le dessin au XXe siècle

Le 21 mai 2007

L'exposition présente une sélection de plus de 135 dessins majeurs issus du Cabinet d'art graphique du Centre Pompidou, Musée national d'art moderne. De Picasso à Sylvia Bächli en passant par Max Ernst, Henri Matisse, Louise Bourgeois ou Raymond Hains.


Les Fragonard de Besançon

Le 1 janvier 2007

Besançon possède la plus importante collection d'oeuvres de Fragonard en France. Cet ensemble exceptionnel de plus d'une centaine de dessins et peintures, Besançon la doit à Pierre-Adrien Pâris (Besançon, 1745-1819), architecte de Louis XVI et grand collectionneur qui, à sa mort, fit don de ses richesses à sa ville natale. Les oeuvres, conservées dans deux lieux de la ville : la bibliothèque municipale et le musée, seront réunies pour la première fois dans leur intégralité à l'occasion de cette exposition qui célèbre le bicentenaire de la mort de Fragonard (Grasse, 1732 Paris, 1806).