Warning: Use of undefined constant MCRYPT_RIJNDAEL_128 - assumed 'MCRYPT_RIJNDAEL_128' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /var/www/dessinoriginal.com/classes/Rijndael.php on line 124
Les Fragonard de Besançon - Expositions en régions- DessinOriginal.com

Les Fragonard de Besançon

du 8 décembre 2006 au 2 avril 2007 au musée des Beaux Arts et d'Archéologie de Besançon

Publié le lundi 01 janvier 2007



Besançon possède la plus importante collection d'oeuvres de Fragonard en France. Cet ensemble exceptionnel de plus d'une centaine de dessins et peintures, Besançon la doit à Pierre-Adrien Pâris (Besançon, 1745-1819), architecte de Louis XVI et grand collectionneur qui, à sa mort, fit don de ses richesses à sa ville natale. Les oeuvres, conservées dans deux lieux de la ville : la bibliothèque municipale et le musée, seront réunies pour la première fois dans leur intégralité à l'occasion de cette exposition qui célèbre le bicentenaire de la mort de Fragonard (Grasse, 1732 Paris, 1806).


Exposition Fragonard à BesançonExposition Fragonard à Besançon
Parmi ce fonds de tout premier ordre, composé essentiellement de dessins, le public pourra admirer une magnifique et célébrissime suite de dix sanguines de la villa d'Este à Tivoli, chefs-d'oeuvre de l'art du dessin au XVIIIe siècle.

Toutes les oeuvres ayant fait l'objet de l'étude scientifique présentée dans le catalogue sont exposées. L'ensemble se compose aussi bien des oeuvres dont l'attribution à Fragonard est retenue, que celles qui sont refusées, qu'elles soient attribuées à d'autres artistes ou qu'elles restent anonymes. Sur 123 numéros, c'est un total de 97 oeuvres (94 dessins et trois peintures) dont Pierre Rosenberg confirme l'authenticité, ce qui place Besançon au tout premier rang de toutes les collections françaises, pour le nombre et surtout pour la qualité.

La présentation est chronologique, ce qui permet d'apprécier l'évolution de l'art de l'auteur dans le domaine du dessin, évolution dans le choix des techniques et dans les procédés de composition. Différents types de dessins et de sujets sont présents : copies d'après les maîtres, croquis très rapides, dessins composés, achevés, contre-épreuves retravaillées ; paysages, portraits, scènes de genre, sujets plus ou moins érotiques, une scène de bataille. Des séries (les sanguines de la Villa d'Este, les figures féminines, les copies d'après les maîtres...) et des pièces isolées. En vedette : la série des sanguines de la Villa d'Este, pièces célébrissimes.

La présentation des refusés permet d'apprécier la difficulté qu'il y a, dans certains cas, à distinguer la main de Fragonard de celle d'autres artistes proches (Hubert Robert, François-André Vincent), elle met aussi en évidence les avancées du travail des historiens d'art et leurs résultats.

Moment fort de l'exposition : la confrontation d'un pastel de Fragonard et d'un pastel de Chardin. Partout, l'invention, graphique ou picturale, fait surgir l'émotion. La représentation de la nature éblouit, la tendresse, la sensualité qui s'expriment dans les personnages nous touchent


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions en régions

Voir tous les articles de la rubrique Expositions en régions

Vos annonces
Mots clés