Musée de Lodève

Informations pratiques - Musée de Lodève, Square Georges Auric, 34700 Lodève - Tel : 04 67 88 86 10 - Horaires : Ouvert tous les jours sauf le lundi, de 9h 30 à 18h. - Tarif : 7€, tarif réduit : 5,5€

Les collections du musée s'organisent en deux départements: * Les Sciences de la Terre et l'archéologie * Beaux-Arts Les collections de géologie, paléontologie et archéologie présentent la région de Lodève depuis 540 millions d'années jusqu'à la période gallo-romaine. Le département Beaux-Arts réunit notamment un ensemble d'oeuvres du sculpteur Paul Dardé et une collection de peintures fin XIXe début XXe siècle :Courbet, Caillebotte, Soutine, Dufy, Gris, Léger, Poliakoff...

Rechercher "Musée de Lodève" parmi les livres de DessinOriginal.com


Exposition Derniers impressionnistes. Le temps de l'intimité

Le 20 octobre 2020

Cette rétrospective est dédiée à La Société Nouvelle de peintres et de sculpteurs, confrérie d’artistes célèbre et emblématique de la Belle-époque et des Années folles.


Exposition Faune, fais-moi peur !

Le 26 septembre 2018

Les peintres de l'Antiquité, mais également Rembrandt, Jordaens, Cabanel ou Picasso, les artistes sont nombreux à s’être intéressés aux faunes et autres créatures mythologiques. L'exposition fait dialoguer des œuvres d’époques et de techniques différentes et évoque les multiples facettes de cet être mystérieux: hybride, espiègle, érotique...


Exposition Alexandre Hollan. Questions aux arbres d'ici

Le 29 juin 2016

Une rétrospective des oeuvres d'Alexandre Hollan consacrées aux arbres. Depuis plus de 30 ans, Alexandre Hollan observe et peint les arbres de l'Hérault, jusqu'à traduire dans sa peinture une expérience à la fois physique, spirituelle et affective. Il écrit aussi, presque chaque jour, sur le sens de sa quête. A travers le motif de l'arbre, c'est notre regard sur toutes choses qu'il questionne : « ne pas trop regarder, pour mieux voir l'essentiel... »


Kisling, peintre de l'école de Paris

Le 9 septembre 2008

Malgré une notoriété qui ne s'est pas démentie de 1910 à 1945, Kisling, qui fut l'un des plus célèbres parmi les peintres de l'Ecole de Paris, est aujourd'hui injustement méconnu.