Exposition Formes simples - Centre Pompidou-Metz

Une exposition présentée au Centre Pompidou-Metz (13 juin - 5 novembre 2014).

Published on Tuesday 19 August 2014



L'exposition Formes simples met en scène notre fascination pour les formes simples, qu'elles soient issues de la préhistoire ou contemporaines. Elle montre la façon dont celles-ci ont été fondamentales pour l'émergence de la modernité.


forme3.jpgJean Arp, Coquille formée par une main humaine, 1935 © ADAGP, Paris 2014 © Centre Pompidou, MNAM-CCI, Grand Palais
Présentée comme une exposition poétique qui explore du point de vue de la sensation l'apparition des formes simples dans les mondes de l'art, de la nature et des outils, ce projet est fondé historiquement par un regard analytique sur
l'histoire du XXe siècle.

"D'un point de vue historique, ces formes, qui étaient très présentes dans les sociétés archaïques, ont disparu en Occident vers le Ve siècle av. J.C. avant de réapparaître au c'est en cela que c'est un propos sur la modernité au à la fin du XVIIIe siècle, sous une triple influence.

Tout d'abord les découvertes archéologiques qui ont fasciné les artistes, de l'égyptomanie aux grandes séances de fouilles en Grèce au XIXe siècle, où l'on a redécouvert, entre autres, la civilisation cycladique.

forme5_copie.jpgTête de figurine féminine provenant de Kéros, Grèce, Cycladique ancien II (2700-2300 av J.-C.). Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines, Musée du Louvre, Paris Don Rayet, 1873 © RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski
Puis la technologie, avec l'art des ingénieurs dont Eiffel est un exemple majeur, et une sorte de gnosticisme, qui suscite alors un nouvel intérêt pour les formes primordiales exprimant le rapport de l'homme au cosmos.

Enfin, les mathématiques et les sciences, et notamment la biologie qui s'intéresse à ce moment-là au principe de croissance des os, des cellules, des plantes... Ainsi, les références sont toujours très précises lorsque tel biologiste influence Henry Moore ou tel ingénieur inspire Brancusi." Jean de Loisy. Extraits de l'article paru dans Le Monde d'Hermès, n° 64, janvier 2014. Propos recueillis par Marylène Malbert.

L'exposition lie des événements scientifiques et des découvertes techniques avec la naissance des formes modernes. Elle rapproche des sujets industriels, mécaniques, mathématiques, physiques, biologiques, phénoménologiques
ou archéologiques avec des objets d'art et d'architecture, tout en confrontant ceux-ci à leurs ancêtres archaïques et à des objets naturels.

Informations pratiques :

 Exposition Formes simples, jusqu'au 5 novembre 2014

 Centre Pompidou-Metz : 1, parvis des Droits-de-l'Homme, Metz

 Ouvert tous les jours, sauf le mardi.

 Lieux : Grande Nef, Galerie 1

 Tarif modulable en fonction du nombre d'espaces d'expositions ouverts le jour de la visite. : 7€ / 10€ / 12€

 Catalogue d'exposition Formes simples, éd. Centre Pompidou-Metz

Commissariat d'exposition : Jean de Loisy, Président du Palais de Tokyo. Commissaires associées : Sandra Adam-Couralet, commissaire indépendante. Mouna Mekouar, commissaire indépendante.


Print this article

In the same category
Expositions en régions

View all articles in Expositions en régions

Your announcements
Keywords

PayPal