Exposition Le mystère Le Nain - Musée Louvre-Lens

Une exposition présentée au musée Louvre Lens (22 mars - 26 juin 2017)

Publié le mardi 25 avril 2017



Le musée du Louvre-Lens offre une exceptionnelle rétrospective consacrée aux frères Le Nain, grands artistes français du 17e siècle. Première exposition au monde depuis près de 40 ans, il s'agit là d'un véritable événement, tant l'oeuvre des trois peintres est rare.


lenain5.jpgAntoine Le Nain, Les Petits joueurs de cartes, vers 1640-1645. Williamstown, Sterling and Francine Clark Art Institute © photography by Robert LaPrelle, courtesy of the Kimbell Art Museum
Les frères Le Nain figurent parmi les artistes français les plus importants du 17e siècle et leurs tableaux sont recherchés par les plus grands musées internationaux.

En raison de la rareté et de la fragilité de ces chefs-d'oeuvre, aucune rétrospective au monde ne leur a été consacrée depuis près de 40 ans.

L'art des frères Le Nain constitue l'un des plus grands mystères de la peinture française du 17e siècle. Antoine, Louis et Mathieu étaient originaires de Laon, en Picardie. Au cours des années 1640, ils ont peint à Paris un ensemble de chefs-d'oeuvre d'une complète originalité.

lenain4.jpgLouis Le Nain, La Madeleine pénitente, vers 1643, collection particulière © DR
Leurs plus célèbres compositions représentent d'humbles paysans avec une dignité et une profondeur psychologique sans précédent, refusant la caricature et la moquerie propres aux scènes paysannes de l'époque.

Certaines toiles sont devenues de véritables icônes de l'histoire de l'art, alors que leur signification reste énigmatique et donne lieu à des interprétations multiples et contradictoires.

lenain6_copie.jpgAntoine Le Nain, Portraits dans un intérieur © RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Michel Urtado
En parallèle de ces scènes paysannes, l'exposition met également en lumière les autres aspects de l'art des frères Le Nain, des petits cuivres aux grandes compositions religieuses, sans oublier les tableaux mythologiques empreints de sensualité.

Au coeur du « mystère Le Nain », la question de l'attribution et de la distinction des mains passionne les historiens de l'art et fait débat depuis plus d'un siècle. L'exposition regroupe les oeuvres selon leur facture, pour tenter de distinguer la personnalité artistique de chacun des trois peintres : Louis le génie méconnu, Antoine le portraitiste et miniaturiste, et Mathieu l'ambitieux.

La production des frères Le Nain est également étudiée dans le contexte de leurs suiveurs, dont les oeuvres furent très longtemps confondues avec celles des Le Nain. Ces artistes témoignent du succès que les trois frères ont rencontré de leur vivant, avant d'être peu à peu oubliés, jusqu'à leur redécouverte par l'écrivain et critique d'art Champfleury au milieu du 19e siècle.

Au fil de l'exposition, des dispositifs de médiation interactifs invitent les visiteurs à participer à l'enquête autour des trois artistes, en explorant des archives historiques, en retrouvant des portraits cachés sous d'autres peintures, et en découvrant les secrets de fabrication des frères Le Nain.

L'exposition du Louvre-Lens réunit un ensemble de 72 peintures, dont 55 des frères Le Nain sur les quelque 75 qui leur sont attribuées. Elle bénéficie de prêts majeurs de collections privées et de grandes institutions européennes, russes et américaines.

Informations pratiques :

 Exposition Le mystère Le Nain, jusqu'au 26 juin 2017.

 Louvre-Lens : Accès par la rue Paul Bert ou par la rue Georges Bernanos, Lens

 Ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 18h.

 Tarif : plein : 10 € / Tarif réduit : 5 €. Gratuit pour les moins de 18 ans et les demandeurs d'emploi

 Catalogue d'exposition Le mystère Le Nain, éd. Liénart

Commissariat d'exposition : Nicolas Milovanovic, conservateur en chef, département des Peintures, musée du Louvre, et Luc Piralla, chef du service conservation, musée du Louvre-Lens.

Scénographie : Michel Antonpietri et Clio Karageorghis, musée du Louvre, et Mathis Boucher, musée du Louvre-Lens.


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions en régions

Voir tous les articles de la rubrique Expositions en régions