Warning: Use of undefined constant MCRYPT_RIJNDAEL_128 - assumed 'MCRYPT_RIJNDAEL_128' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /var/www/dessinoriginal.com/classes/Rijndael.php on line 124
Exposition Artémisia (1593-1654), femme peintre au musée Maillol - Expositions à Paris- DessinOriginal.com

Exposition Artémisia (1593-1654), femme peintre au musée Maillol

Une exposition présentée au musée Maillol, Paris (14 mars - 15 juillet 2012)

Publié le lundi 19 mars 2012



Pour la première fois en France, l'exposition au Musée Maillol permet de découvrir la peinture d'Artemisia Gentileschi.


Artemisia GentileschiDanaë, c.1612. Huile sur cuivre © Saint Louis, The Saint Louis Art Museum
Artemisia Gentileschi
Elle est née "Artemisia Gentilesch", fille d'Orazio Gentileschi, l'un des plus grands peintres de la Rome Baroque.

À l'aube du XVIIe siècle en Italie, quand les femmes étaient mineures à vie, quand elles appartenaient à leur père, à leur mari, à leurs frères ou à leurs fils, Artemisia Gentileschi a brisé toutes les lois de la société en n'appartenant qu'à son art.

En quête de sa propre gloire et de sa liberté, elle a travaillé pour des princes et des cardinaux, gagné sa vie à la force de son pinceau, et construit son oeuvre, inlassablement.

Par son talent et sa force créatrice, elle est devenue l'un des peintres les plus célèbres de son époque, l'une des plus grandes artistes de tous les temps.

Artemisia GentileschiVierge à l'enfant et au rosaire, 1651. Huile sur cuivre appliquée sur toile © Patrimonio Nacional, Madrid, Palais de la Granja de San Ildefonso
Artemisia Gentileschi
L'exposition retrace les principales étapes de sa carrière :

 Les débuts à Rome aux côtés de son père, grand peintre baroque.

 Les années florentines sous la protection du Grand-duc de Médicis et l'amitié de Galilée. Elle sera la première femme admise à l'Accademia del Disegno.

 Les années 1620 à Rome : on l'y retrouve chef de file des peintres caravagesques, amie des grands maîtres tels que Simon Vouet et Massimo Stanzione, et reconnue par les plus grands collectionneurs européens.

 La période napolitaine verra son apothéose. Pendant vingt-cinq ans elle dirige son atelier et forme les grands talents qui prendront la suite : Cavallino, Spardaro, Guarino.

Artemisia Gentileschi et atelier"En 1610, Artemisia Gentileschi fit ses débuts officiels en tant qu'artiste avec son magistral Suzanne et les Vieillards, tableau d'une qualité exceptionnelle et d'une force narrative inattendue. Elle avait dix-sept ans et ne peignait que depuis deux ans au plus. La toile, signée et datée derrière la jambe droite de l'héroïne, établit sa réputation d'artiste capable de dépeindre la figure humaine. Saisir le corps humain en mouvement était traditionnellement tenu pour le plus grand défi lancé aux peintres, et le choix de présenter le torse de Suzanne, assise, en torsion, semblait relever d'une volonté délibérée d'afficher sa virtuosité. Le rendu naturaliste inhabituel des seins et du ventre de l'héroïne, admirablement exécuté par Artemisia, est probablement le fruit d'une étude du reflet de son propre corps dans un miroir. Sa maîtrise de cet exercice difficile laisse à penser qu'elle a concentré ses efforts sur l'étude de la forme humaine. Extrait du catalogue, Judith W. Mann.

Le drame de sa vie personnelle, le viol qu'elle a subi dans sa jeunesse, et le retentissant procès que son père intentera par la suite à son agresseur, l'artiste Agostino Tassi, ont profondément marqué sa vie et sa carrière.

Ce scandale a contribué à occulter son génie. En effet, comme Le Caravage, il a fallu attendre plus de trois siècles pour qu'elle soit à nouveau reconnue et universellement appréciée.

arte_c.gif Informations pratiques :

 Musée Maillol : 61, rue de Grenelle - 75007 Paris.

 Ouverture : tous les jours de 10h30 à 19h sauf les 25 décembre et 1er janvier, nocturne le vendredi jusqu'à 21h30.

 Tarifs : 11 €, TR 9 € (incluant l'accès aux collections permanentes), gratuit pour les moins -de 11 ans.

 Accès Métro : rue du Bac. Parking : Bac-Montalembert, accès rue Sébastien Bottin. Bus : 63, 68, 69, 83, 84.

 Catalogue de l'exposition : Artemisia, Éditions Gallimard.


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions à Paris

Voir tous les articles de la rubrique Expositions à Paris

Vos annonces
Mots clés