Lettre d'information

Le triptyque du buisson ardent

Nicolas Froment(v. 1430/1435 - v. 1486) - Editions Actes sud - Ouvrage broché - 160 pages - Textes en Français - Publié en 01/06/2011

Le Triptyque du Buisson ardent, une œuvre emblématique du paysage provençal, peint par Nicolas Froment en 1475-1476 à la demande du roi René. C'est une véritable redécouverte que se propose de conduire cet ouvrage, relatant les différents stades de la restauration délicate de cette oeuvre, mais également les enseignements historiographiques et artistiques qu'il est aujourd'hui permis d'en retirer.

Expédié sous 3 à 6 jours

30,81 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782742797462
Artiste-Genre Nicolas Froment(v. 1430/1435 - v. 1486)
Editeur(s) Actes sud
Format Ouvrage broché
Nb. de pages 160
Langue Français
Dimensions 255 x 190
Date parution 01/06/2011
Poids 0.810

En 1471, le roi René quitte l'Anjou pour s'installer dans son comté de Provence. Mettant en ordre ses dernières volontés, il décide d'établir sa sépulture dans l'église des Carmes d'Aix. Pour en surmonter l'autel, il fait faire un grand triptyque à deux volets fermants qui, après la Révolution française, est transporté à la cathédrale Saint-Sauveur, où il vient de retrouver sa place après sept années de restauration.

Classé Monument historique depuis 1898, le triptyque du Buisson ardent s'est graduellement érigé en modèle archétypal du génie français : en témoignent ses participations répétées à de grandes expositions.

Fruit de regards croisés, la restauration de cette oeuvre - suite à des désordres constatés en 2003 - nécessitait de s'entourer des meilleures compétences : un comité scientifique a donc été constitué afin de permettre une confrontation permanente des différentes approches.

Des personnalités du monde des arts, un partenariat avec l'université de Tokyo, le recours aux laboratoires les plus affirmés en ce domaine ont permis une meilleure compréhension. Récemment achevée, cette approche mérite d'être relatée, car porteuse d'enseignements extrêmement précieux sur la manière et les moyens de concevoir de telles oeuvres au XVe siècle.

La finalité réelle de cette confrontation est de s'adresser autant à un public spécialisé qu'à un lectorat avide de comprendre le sens et le contenu de cette imagerie rejaillissant d'un passé lointain et malgré tout étonnamment moderne.

Pour qui, néanmoins, s'y intéresse, des encadrés plus techniques procurent le rendu fidèle des investigations conduites sur les matières constitutives de l'oeuvre : bois, pigments, dorures, etc.

L'ouvrage fournit également des repères indispensables à une bonne appréhension de la personnalité du commanditaire, de même que de celle de l'artiste - Nicolas Froment -, dont très peu d'oeuvres ont survécu (seulement deux ou trois lui sont attribuables).

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus