Lettre d'information

Dessiner une Renaissance. Dessins italiens de Besançon (XVe-XVIe siècles)

Dessins Renaissance italienne - Editions Silvana - Ouvrage broché - 263 pages - Textes en Français - Publié en 2018

À l'occasion de sa réouverture, le musée des Beaux-arts de Besançon met à l'honneur son prestigieux cabinet d'arts graphiques. Au sein de cette collection, les dessins italiens forment un ensemble remarquable.

> Voir détails de l'exposition

1 article en stock : expédié le jour-même (commande avant 14h00)

30,00 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence LIV_9788836640010
Artiste-Genre Dessins Renaissance italienne
Auteur(s) Nicolas Surlapierre, Hélène Gasnault, Catherine Monbeig Goguel
Editeur(s) Silvana
Format Ouvrage broché
Nb. de pages 263
Langue Français
Dimensions 290 x 230
Technique(s) 250 illustrations
Date parution 2018
Musée Musée des Beaux-arts et d'Archéologie de Besançon

Catalogue de l'exposition Dessiner une Renaissance, présentée au musée des Beaux-arts et d'Archéologie de Besançon (16 novembre 2018 - 18 février 2019).

L'exposition et son catalogue permettent de présenter pour la première fois une sélection des plus belles feuilles de la Renaissance conservées au musée et de mener une étude renouvelée sur ce fonds.

De la Florence des Médicis avec Bronzino à la Rome de la Contre-Réforme représentée par Annibale Carracci en passant par Mantoue (Giulio Romano), Parme (Parmigianino) et Venise (Tintoretto), cette publication invite le lecteur à un voyage de plus d'un siècle à travers la péninsule.

À travers ces recherches et cette présentation, il s'agit de dessiner la renaissance d'une collection peu connue du public, mais aussi d'esquisser la Renaissance qui apparaît à travers les choix de Jean Gigoux qui a légué en 1894 au musée de Besançon près de trois mille dessins, parmi lesquels la grande majorité des feuilles italiennes.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus