Lettre d'information

Carte blanche à Kim Chong-hak au musée Guimet

Kim Chong Hak - Editions RMN - Ouvrage broché - Textes en Français

Le peintre coréen Kim Chong-hak, surnommé « le peintre des quatre saisons », est très populaire en Corée mais demeure peu connu en Europe. Il est le sixième artiste choisi par le MNAAG pour une « carte blanche ».

2 articles en stock : expédié le jour-même (commande avant 14h00)

10,00 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence LIV_9782711871179
Artiste-Genre Kim Chong Hak
Auteur(s) Sophie Makariou
Editeur(s) RMN
Format Ouvrage broché
Langue Français
Dimensions 240 x 170
Musée Musée Guimet, Paris

Catalogue de l'exposition Carte blanche à Kim Chong-hak, présentée au Musée national des arts asiatiques - Guimet, Paris (6 juin – 1er octobre 2018).

Kim Chong-hak – né en 1937 en Corée du Nord – cultive un sens de la couleur et du figuratif qui se démarque des peintres du Dansaekhwa dans les années 1970, davantage tournés vers le monochrome. Le thème de la végétation, fleurs de printemps ou d’été, jouant d’une palette vibrante, investit en totalité l’espace de ses toiles, avec un certain goût pour l’abondance colorée. Son engouement pour la nature est caractéristique de son travail. Dans Sauvagerie primitive (2017), Kim Chong-hak élève une humble prairie en fleurs à des dimensions monumentales, où l’espace pictural apparaît saturé de touches épaisses sans la moindre respiration ; fleurs, papillons, oiseaux, araignées, punaises et scolopendres peuplent l’oeuvre. Son lyrisme non sans humour flirte avec l’abstraction ; l’artiste met au premier rang la couleur, moteur de son oeuvre. Dans un entretien, Kim Chong-kak confie que pour lui « la couleur est au moins la moitié de la peinture ».

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus