Lettre d'information

L'étoffe des Flamands - Mode et Peinture au XVIIe siècle

Mode et Peinture au XVIIe siècle - Editions Snoeck - Ouvrage broché - 144 pages - Textes en Français - Publié en 2022

Les musées des Beaux-Arts du Mans, d’Angers et de Tours s’associent pour proposer, à partir des collections de peinture nordique de ces trois musées, une exposition consacrée au dialogue entre mode et peinture dans les Pays-Bas au XVIIe siècle.

• Voir détails de l'exposition

2 articles en stock : expédié le jour-même (commande avant 14h00)

23,70 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9789461617996
Artiste-Genre Mode et Peinture au XVIIe siècle
Auteur(s) Alexandra Bosc, Caspar Luyken, Luce Pintore, Jori Zijlmans, Sébastien Passot
Editeur(s) Snoeck
Format Ouvrage broché
Nb. de pages 144
Langue Français
Dimensions 280 x 220
Date parution 2022
Musée Musée de Tessé du Mans, Musée des Beaux-arts de Tours, Musée des Beaux-arts d'Angers

Catalogue de l'exposition L'étoffe des Flamands, mode et peinture au XVIIe siècle, présentée au Musée de Tessé du Mans (22 octobre 2022 - 29 janvier 2023), puis au Musée des Beaux-arts de Tours (mars - juin 2023), puis au Musée des Beaux-arts d'Angers (2024).

Cette exposition sur le thème du costume et de sa représentation par les écoles du Nord au XVIIe siècle prend comme point d'appui les collections de peinture des écoles du Nord (Flandres et Pays-Bas) de ces trois musées.

L'exposition rassemble plus d'une soixantaine d'oeuvres, principalement des tableaux, des gravures et des archives qui dialogueront avec des éléments de vêtements et pièces de tissus, anciens ou modernes.

Le parcours aborde, de manière très large, des questions sociales, commerciales, économiques et même philosophiques propres aux Pays-Bas de cette époque. Les vêtements et la mode ne seront pas considérés du seul point de vue de l’histoire des formes, mais étudiés en tant qu’expression des problématiques propres à la société néerlandaise du XVIIe siècle.

L'exposition s'interroge sur la relation au vêtement entretenue non seulement par les élites mais aussi par les classes sociales plus modestes, en étudiant leurs modes de production, de commercialisation et de consommation dans la société néerlandaise du XVIIe siècle. On insiste aussi tout particulièrement sur trois industries « locales » liées à la production textile, particulièrement florissantes pendant la période, et qui connurent à l’international un succès commercial considérable, à savoir les industries de la dentelle, du lin (en particulier à Haarlem) et du drap de laine (à Leyde).

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus