Lettre d'information

Théodule Ribot - Une délicieuse obscurité

Théodule Ribot - Editions Liénart / Musée des Augustins - Broché avec grands rabats - 256 pages - Textes en Français - Publié en 2021

Nombreuses sont les collections publiques françaises à abriter des œuvres du peintre Théodule Ribot (1823-1891). Toutefois, son inscription si particulière dans la peinture de son temps restait à écrire. Aussi, cet ouvrage offre-t-il une plongée dans l’œuvre de Ribot, à l’aune de la peinture de quelques-uns de ses contemporains et en regard de modèles anciens.

> Voir détails de l'exposition

3 articles en stock : expédié le jour-même (commande avant 14h00)

28,44 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782359063530
Artiste-Genre Théodule Ribot
Auteur(s) Collectif
Editeur(s) Liénart / Musée des Augustins
Format Broché avec grands rabats
Nb. de pages 256
Langue Français
Dimensions 240 x 240
Technique(s) 135 illustrations
Date parution 2021
Poids 1.1
Musée Musée des Augustins, Toulouse

Catalogue de l’exposition Théodule Ribot, une délicieuse obscurité, présentée au musée des Augustins, Toulouse (16 octobre 2021 - 10 janvier 2022).

Peintre autodidacte, affranchi et solitaire, Ribot n’était pas moins au cœur de la scène artistique de son temps, dont il partagea l’essentiel des Salons et des expositions provinciales.

Beaucoup d’artistes, parmi lesquels Boudin, Roll, Fantin Latour, Gervex, Monet ou Raffaëlli, furent, du vivant de l’artiste, sensible à sa peinture, marquée par une forme éminemment singulière de réalisme. Le goût pour les traditions populaires, l’attention portée aux petites gens, la simplicité austère des objets et des lieux représentés, le choix d’une peinture ténébriste au puissant clair-obscur, sont quelques-unes des caractéristiques de sa peinture. L’artiste partage aussi avec certains de ses contemporains le refus de théâtraliser, une forme de réserve, de retenue bien caractéristique, qui dessine un point d’accord remarquable entre son œuvre et sa vie, toutes deux également discrètes.

L’ouvrage met aussi en lumière le lien qui relie les peintres réalistes à la tradition. Les grandes toiles religieuses de Ribot, ses portraits et ses natures mortes, tout comme sa manière de peindre – ces effets contrastés de lumière sur un fond sombre, ces rehauts vigoureux imprimés dans une pâte épaisse – témoignent de l’influence des maîtres espagnols sur son œuvre.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus