Lettre d'information

Luxe de poche - Petits objets précieux au 18e siècle

Arts décoratifs XVIIIe siècle - Editions Paris Musées - Ouvrage broché - 96 pages - Textes en Français - Publié en 2024

Symboles de l'élégance et du raffinement du XVIIIe siècle, les petits objets précieux témoignent de la virtuosité et de l'inventivité des orfèvres parisiens.

Détails de l'exposition

5 articles en stock : expédié le jour-même (commande avant 14h00)

18,86 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782759605798
Artiste-Genre Arts décoratifs XVIIIe siècle
Auteur(s) Collectif
Editeur(s) Paris Musées
Format Ouvrage broché
Nb. de pages 96
Langue Français
Dimensions 280 x 220
Date parution 2024
Musée Musée Cognacq-Jay, Paris

Catalogue de l'exposition Luxe de poche. Petits objets précieux au siècle des Lumières, présentée au Musée Cognacq-Jay, Paris (28 mars - 29 septembre 2024).

Ces objets luxueux sont à l’origine d’inventions fabuleuses ou surprenantes : un pistolet miniature sert de vaporisateur à parfum, un étui à cire prend la forme d’une asperge en porcelaine, un drageoir devient un dromadaire en agate sculptée…

Le catalogue présente une collection exceptionnelle de petits objets précieux et sophistiqués, en or, enrichis de pierres dures ou de pierres précieuses, couverts de nacre, de porcelaine ou d’émaux translucides, parfois ornés de miniatures.

Ces objets sont présentés dans le contexte de leurs usages et de l'évolution du goût, donnant à voir la diversité des pratiques liées à ces accessoires de luxe.

Richement illustré, cet album comporte de courts essais des spécialistes reconnus de ce sujet.

Luxe de poche présente une sélection de la collection du musée Cognacq-Jay qui comporte des pièces des plus grands noms de l’orfèvrerie de luxe du XVIIIe siècle, avec, en regard, des œuvres prestigieuses en provenance du Victoria and Albert Museum, du Louvre et du musée des Arts Décoratifs.

« Assis sur un tabouret, je contemplais dans le ravissement toute l'élégance de sa personne. [...] Je visite ses poches : j'y trouve tabatière d'or, bonbonnière enrichie de perles fines, étui d'or, lorgnette superbe, mouchoirs de batiste de la plus grande finesse, imbibés plutôt que parfumés des plus précieuses essences. » Casanova (1725-1798), Histoire de ma vie

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus