Lettre d'information

Album holker - Echantillons textiles et espionnage industriel au XVIIIe siècle

Arts décoratifs - Editions Musée des Arts décoratifs - 272 pages - Textes en Bilingue Français / English - Publié en 2022

Fac-similé d’un album d’échantillons textiles unique en son genre, internationalement connu sous le nom d’album Holker. Manufacturier britannique, John Holker (1719-1786), alors exilé en France, rapporte des échantillons d’étoffes produites en Angleterre dans le cadre d’une mission d’espionnage industriel pour le compte de Louis XV.

46,45 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782916914879
Artiste-Genre Arts décoratifs
Auteur(s) Ariane Fennetaux, John Styles
Editeur(s) Musée des Arts décoratifs
Nb. de pages 272
Langue Bilingue Français / English
Dimensions 377 x 256
Date parution 2022
Musée Musée des Arts décoratifs, Paris

Rien ne prédestinait John Holker, modeste apprêteur textile de Manchester, au succès industriel. Catholique et partisan des Stuart, il participe en 1745 à une tentative de renversement de la monarchie protestante en place.

Condamné à mort et emprisonné en Angleterre, il s’évade et s’exile en France. Il entre ensuite en tant que capitaine dans un régiment d’infanterie écossais du royaume de France.

En 1751, Holker retourne en Angleterre, alors qu’il y est toujours recherché, avec pour mission de recruter des artisans connaissant les techniques de fabrication de textile anglaises ainsi que de rapporter des outils et des échantillons. Il les rassemble
dans un manuscrit aujourd’hui conservé au musée des Arts décoratifs à Paris. 

En reconnaissance de cette mission périlleuse, l’État français soutient financièrement l’établissement par Holker à Rouen de manufactures de coton utilisant les technologies anglaises. En 1755, Holker est nommé inspecteur général des manufactures, chargé de promouvoir l’industrie textile en France.

Dans l’album Holker, chaque échantillon est accompagné d’un descriptif technique manuscrit qui précise la qualité des étoffes, le prix, les dimensions et les procédés de fabrication. Cet album doit sa célébrité au fait qu’il conserve parmi les plus anciens échantillons de toile de jean.

Entièrement bilingue, cet ouvrage comprend la reproduction en facsimilé de l’album, accompagnée d’une dizaine de contributions scientifiques et d’une transcription du texte manuscrit.

Universitaires, conservateurs et spécialistes français et anglais y étudient l’album sous divers angles : la mondialisation des échanges, la traite négrière, l’espionnage industriel entre France et Angleterre et leur rivalité économique, le goût pour le coton et son rôle dans l’histoire de la mode, etc.

L’ensemble témoigne des liens étroits entretenus par la France et le Royaume-Uni depuis des siècles et constitue une publication de référence pour l’histoire des textiles.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus