Warning: Use of undefined constant MCRYPT_RIJNDAEL_128 - assumed 'MCRYPT_RIJNDAEL_128' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /var/www/dessinoriginal.com/classes/Rijndael.php on line 124
Exposition Caroline, soeur de Napoléon, reine des Arts - Musée Fesch, Ajaccio - Expositions en régions- DessinOriginal.com

Exposition Caroline, soeur de Napoléon, reine des Arts - Musée Fesch, Ajaccio

Une exposition présentée au musée Fesch, Ajaccio (30 juin au 2 octobre 2017)

Published on jeudi 31 août 2017



L'exposition entend mettre à l'honneur la petite soeur de Napoléon dont les collections ont été peu étudiées et offre un panorama du goût d'une époque.


caro4.jpgJeanne-Elisabeth Chaudet-Husson, Marie-Laëtitia Murat portant le buste de son oncle Napoléon (c) Ajaccio, Palais Fesch
Caroline Bonaparte, née en 1782, est la plus jeune soeur de Napoléon Ier. D'un tempérament extrêmement complexe et difficile à cerner, Caroline séduit grâce à sa beauté, sa culture et son esprit, mais aussi grâce à une profonde intelligence politique, reflet d'une ambition, celle d'une place qu'elle estime être à la hauteur de son rang et de sa personnalité.

D'abord altesse impériale en 1804, Caroline Murat devient en 1806 grande-duchesse de Berg et, en 1808, reine de Naples. Là, Caroline accomplit pleinement sa destinée de souveraine et révèle un sens politique accru : elle prend même le titre et la fonction de régente lorsque son mari Joachim Murat part en campagne sous les ordres de Napoléon. Elle s'intéresse également aux problématiques économiques, sociales et éducatives de son royaume.

caro3.jpgÉlie Honoré Montagny, Caroline Murat dans son grand cabinet du palais royal de Naples (c) Collection particulière
À la mort de son époux en 1815 et suite au départ de son frère pour l'île de Sainte-Hélène, elle entame comme toute sa famille et avec ses quatre enfants, un exil forcé à Trieste, Vienne et Florence, ville où elle sera finalement enterrée en 1839. Elle se fait appeler, à la fin de sa vie, comtesse de « Lipona », anagramme de Napoli.

La vie de Caroline Murat semble bien romanesque, elle est pourtant marquée par la grande rigueur qu'imposent ses titres successifs. Ses contemporains, à l'instar de la duchesse d'Abrantès ou d'Hortense de Beauharnais, étaient marqués par sa personnalité singulière. « La tête de Cromwell sur les épaules d'une jolie femme » déclara même Talleyrand.

L'exposition entend mettre à l'honneur la petite soeur de Napoléon dont les collections ont été peu étudiées et offre un panorama du goût d'une époque. Princesse puis reine étincelante, au destin presque tragique, Caroline Murat incarne l'époque virevoltante où elle a vécu et qui lui a permis tout autant d'encourager la création que de jouer du luxe, du raffinement et des stratégies du pouvoir. Elle est à la fois actrice et collectionneuse d'un phénomène artistique européen, le néo-classicisme ; tandis que son mari est le pionnier de l'unification italienne, voire d'une pensée européenne.

Informations pratiques :

 Exposition Caroline, soeur de Napoléon, reine des Arts, jusqu'au 30 septembre 2017.

 Palais Fesch musée des beaux-arts : 50, rue Fesch - 20 000 Ajaccio

 Plein tarif : 8€, tarif réduit : 5€

 Ouvert tous les jours sauf le mardi, de 10h30 à 18h. Les jeudis, vendredis et dimanches de 12h à 18h.

 Catalogue d'exposition Caroline, soeur de Napoléon, reine des Arts, éd. Silvana


Print this article

In the same category
Expositions en régions

View all articles in Expositions en régions

Your announcements
Keywords