Newsletter

Peindre la nature - Paysages impressionnistes du musée d’Orsay

Impressionnisme - Publisher Musée des beaux-arts de Tourcoing / Snoeck - Ouvrage relié - 236 pages - Text in Français - Published in 2024

Ce catalogue est publié à l'occasion de l’opération nationale des « 150 ans de l’impressionnisme ». Il aborde le mouvement par le regard des artistes sur les paysages qui leur sont contemporains.

Exhibition details

3 items in stock

28,44 €

Only 0,01 € for Shipping on any order over 29€ in France

Customer ratings and reviews

Nobody has posted a review yet
in this language
Model 9789461619006
Artist Impressionnisme
Author Collectif
Publisher Musée des beaux-arts de Tourcoing / Snoeck
Format Ouvrage relié
Number of pages 236
Language Français
Dimensions 280 x 220
Published 2024
Museum Musée des beaux-arts de Tourcoing

Catalogue de l'exposition Peindre la nature. Paysages impressionnistes du musée d’Orsay, présentée au MUba Eugène Leroy, Tourcoing (16 mars - 24 juin 2024).

Comment le paysage impressionniste est-il né ? Quelle est la spécificité du regard posé par Monet et ses amis sur les paysages qui leur étaient contemporains ?

Comment ces peintures traduisent-elles les mutations du rapport des hommes et des femmes à leur environnement au 19e siècle et comment entrent-elles en résonance avec nos préoccupations actuelles ?

De quelle manière le paysage impressionniste a-t-il ouvert la voie à d’autres audaces picturales ?

Le catalogue reprend les thématiques du parcours de l'exposition pour répondre à  ces questions.

Dans un premier temps, c’est le creuset du paysage réaliste et le développement de la peinture de plein air qui sont présentés avec des œuvres de Daubigny, Huet, Jongkind ou Boudin et les premiers paysages de Monet en Normandie et Bazille en forêt de Fontainebleau.

La deuxième partie explore les « motifs » de prédilection des impressionnistes – Monet, Sisley, Pissarro ou encore Renoir – pendant les années 1870, comme les bords de Seine et son activité fluviale, les campagnes d’Île-de-France, les jardins et la villégiature. Ce paysage n’est pas alors une nature vierge ou édénique mais une nature fondamentalement « anthropisée » et pleinement inscrite dans la modernité.

La troisième partie montre comment, à partir des années 1880, les impressionnistes et particulièrement Monet, se concentrent progressivement sur des paysages « purs » et sur des effets atmosphériques et lumineux toujours plus complexes.

La quatrième partie aborde l’évolution de l’art du paysage après l’impressionnisme, de Seurat à Mondrian en passant par Redon, Gauguin ou Bonnard. À partir des audaces de touches et de couleurs de leurs aînés impressionnistes, ces artistes explorent d’autres territoires. Progressivement, l’observation de la nature et la célébration du paysage moderne cèdent la place à diverses formes d’ « abstractions » et à la quête d’une nature préservée et réenchantée.

Reviews

Be the first to write your review !

Recently viewed items