Newsletter

Plaisirs casaniers. Maisons de poupées du XIXe siècle

Felice Beato - Publisher Musées de Strasbourg - Ouvrage relié - Text in Français - Published in 2016

Collection « Le Cabinet de l’amateur ». Le Musée alsacien conserve une riche collection de maisons de poupées datant des XIXe-XXe siècles.

8,53 €

Only 0,01 € for Shipping on any order over 29€ in France

Customer ratings and reviews

Nobody has posted a review yet
in this language
Model 9782351251416
Artist Felice Beato
Author Thierry Laps
Publisher Musées de Strasbourg
Format Ouvrage relié
Language Français
Dimensions 354 x 240
Technique(s) Photographies
Published 2016
Museum Musée alsacien, Strasbourg

De production allemande et française, elles reproduisent dans leur majorité des intérieurs typiquement alsaciens. Cuisines, salons, chambres, mais aussi épiceries, pharmacies, classes d'écoles sont reproduits à une toute petite échelle, qui ne renonce pas à la profusion des décors et des détails.

Vaisselles, couverts, casseroles, moules à gâteau, torchons ; tables, chaises, fauteuils, tapis, tableaux, lampes, coussins, poêles ; literie, vases de nuit, peluches, armoires ; produits alimentaires, boîtes et bouteilles de toutes formes, balances ; absolument rien ne manque à ce microcosme domestique quotidien. Les maisons de poupées pouvaient être composées sur plusieurs étages et récréer ainsi de véritables maisons ou appartements ; mais on trouve aussi des cuisines ou des salons indépendants et bien sûr des commerces en pièce unique.

Les accessoires étaient parfois compris dans la boîte, mais ils pouvaient aussi être offerts à part, pour meubler selon son propre goût et plaisir. Cela explique les disproportions drôles et touchantes qui apparaissent parfois au sein de ces minuscules espaces.

Destinées aux petites filles, ces maisons de poupées étaient des objets délicats et chers, qui appartenaient à des familles aisées. Souvent, les périodes des fêtes étaient les seules occasions de les sortir de leurs boîtes et d'y jouer.

Mais ce jeu n'était pas innocent : apprendre à bien ranger une cuisine ou une chambre, faire les courses chez la marchande, devait préparer les petites filles à la bonne gestion du ménage et du budget familial. Les maisons des poupées non seulement racontent une histoire des moeurs et traditions alsaciennes, mais sont aussi un très bel exemple d'arts décoratif et d'art appliqué. Le monde disparu qu'elles représentent avec tant de fidélité ne peut que retenir le regard des observateurs, le charmer et l'amuser.

Reviews

Be the first to write your review !

Recently viewed items