GRAPHES, CARTES ET ARBRES

Publisher Prairies Ordinaires - Broché - 144 pages - Text in Français - Published in 08/03/2008

Dans ce petit livre qui a reçu un vaste accueil critique en Angleterre et aux États-Unis, et donné lieu à de vifs débats, Franco Moretti avance de façon totalement hérétique que les chercheurs en littérature devraient arrêter de lire des livres... et bien plutôt commencer à les compter, les cartographier, les intégrer à des graphiques...

Shipped within 3 to 6 days

11,56 €

Only 0,01 € for Shipping on any order over 29€ in France

Customer ratings and reviews

Nobody has posted a review yet
in this language
Model 9782350960463
Publisher Prairies Ordinaires
Format Broché
Number of pages 144
Language Français
Dimensions 185 x 117
Published 08/03/2008
Weight 0.130

Il assure qu’un tel travail pourrait donner un nouveau lustre à un champ bien fatigué, qu’on peut à bien des égards envisager comme « le plus retardé parmi les disciplines académiques ». Les études littéraires, nous dit-il, ont été jusqu’ici livrées au hasard et à une lecture non-systématique. Quelle que soit la période étudiée, les chercheurs se focalisent sur un corpus d’à peine quelques centaines de textes : ce qu’on appelle « le canon ». Ils ont ainsi contribué à faire d’une tout petite partie de l’histoire littéraire sa totalité.

Franco Moretti, lui, préfère constituer des statistiques, des graphiques, des cartes, des arbres, des schémas... et défendre l’idée d’une « lecture à distance » nourrie d’une expérience globale de l’historiographie littéraire, là ou « le canon » disparaît dans un système bien plus vaste.

Répertoriant l’ensemble des genres – l’épistolaire, le gothique, la nouvelle historique... – aussi bien que la production littéraire de pays tels que le Japon, l’Italie, l’Espagne ou le Nigéria, il démontre à quel point l’histoire littéraire n’est pas nécessairement ce que l’on croyait et, partant, comment le concept de forme esthétique peut être radicalement redéfini.

FRANCO MORETTI a enseigné à Rome, à New York avant d’intégrer l’université de Stanford. Un autre de ses ouvrages, L'Atlas du roman européen, est traduit en français aux éditions du Seuil.

Reviews

Be the first to write your review !

Recently viewed items