Exposition Isamu Noguchi, sculpter le monde - LaM, Villeneuve d'Ascq

une exposition présentée au LaM, Villeneuve d'Ascq (15 mars - 2 juillet 2023)

Publié le Wednesday 22 March 2023



À l’occasion de son 40e anniversaire, le LaM consacre à l’artiste et designer nippo-américain Isamu Noguchi (1904-1988) sa première grande rétrospective en France.


Rudolph Burckhardt, Isamu Noguchi et luminous plastic sculpture, 1943 (c) Isamu Noguchi Foundation and Garden Museum de New York

L'exposition présente plus de 250 œuvres (sculptures, dessins, objets de design, objets de scénographie, photographies), et invite à découvrir l’œuvre de cet artiste encore méconnu en Europe, qui a pourtant durablement marqué l’histoire.

Fils d'une mère écrivaine américaine et d'un père poète japonais, Isamu Noguchi passe son enfance au Japon et son adolescence aux États-Unis.

Après une formation artistique, il part vivre à Paris en 1927 où il devient l'assistant du sculpteur roumain Constantin Brâncusi. La capitale lui permet de fréquenter des figures de l'avant-garde, en particulier les Surréalistes, l'École de Paris et les artistes américains expatriés tels qu'Alexander Calder.

Affecté par les drames de son époque et le racisme qu'il subit, tant au Japon qu'aux États-Unis, Isamu Noguchi conçoit la création comme une quête identitaire et un acte social permettant de tisser des liens entre les individus.
En 1941, suite à l’attaque de Pearl Harbor, l’artiste se fait volontairement interner à Poston, l’un des plus importants camps de détention de Nippo-Américains, en Arizona. Là-bas, il envisage d’améliorer les conditions de détention des prisonniers en proposant des projets de parc et de zone de loisirs.

Mais c’est en réalité dès les années 1930, grâce au volet du New Deal soutenant les artistes, que Noguchi commence à s’intéresser à l’espace public et au paysage. Il conçoit alors des édifices et monuments qui modèlent l'urbanisme et anticipent son travail sur l'environnement et l'art des jardins dont son Jardin de la Paix, conçu pour le nouveau siège de l'UNESCO à Paris, est l'un des exemples les plus remarquables.

Outre l'espace public, Noguchi s'intéresse également au design et aux objets utilitaires. Il est notamment l'inventeur des célèbres lampes Akari en papier washi sur structure de bambou, icônes mondiales du design.

Souhaitant "dépasser l'art des objets", Isamu Noguchi se passionne pour le rapport entre la sculpture, l'espace et le corps, ce dont témoignent ses nombreuses collaborations avec le monde du théâtre et de la danse. Il tisse notamment des liens artistiques et amicaux avec Martha Graham en participant aux décors et costumes de plus d'une vingtaine de ses spectacles.

Informations pratiques :
• Catalogue d'exposition Isamu Noguchi - Sculpter le monde, éditions Flammarion
• LaM, Lille Métropole Musée d'art moderne, d'art contemporain et d'art brut : 1 allée du Musée 59650 Villeneuve d'Ascq
• Ouverture de 10h à 18h, du mardi au dimanche. Fermetures exceptionnelles les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre
• Plein tarif 10 €, Tarif réduit 7 €.

Commissariat : Sébastien Delot, Directeur-conservateur du LaM
assisté de Grégoire Prangé, chargé de la coordination de la conservation et des éditions


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions en régions

Voir tous les articles de la rubrique Expositions en régions

Vos annonces
Mots clés

PayPal