Lettre d'information

Prix réduit Pierre-Louis De La Rive ou la belle nature. Vie et œuvre peint (1753-1817)

Pierre-Louis De La Rive ou la belle nature. Vie et œuvre peint (1753-1817)

Pierre-Louis De La Rive - Editions Georg - 572 pages - Textes en Français - Publié en 2002

Pierre-Louis De la Rive (1753-1817) constitue une figure essentielle de l'histoire du paysage. Son activité s'épanouit à une époque charnière et concerne, par sa qualité et ses ramifications, l'art néoclassique et romantique européen dans son ensemble.

1 article en stock : expédié le jour-même (commande avant 14h00)

79,62 €

-50%

159,24 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782825707593
Artiste-Genre Pierre-Louis De La Rive
Auteur(s) Patrick-André Guerretta
Editeur(s) Georg
Nb. de pages 572
Langue Français
Dimensions 280 x 200
Date parution 2002

L'artiste genevois, Pierre-Louis De la Rive, unit l'héritage du hollandisme à celui du paysage idéal élaboré au XVIIe siècle par Claude Lorrain. Il développe son goût au moment où ses grands aînés, Thomas Gainsborough en Angleterre, François Boucher, Jean-Honoré Fragonard et Hubert Robert en France, Salomon Gessner à Zurich et en Allemagne, connaissent la consécration grâce à leurs paysages idylliques, témoins de l'esthétique rococo renouvelée par la mode du pittoresque et de l'observation de la nature.

Il meurt une soixantaine d'années plus tard, au moment où le premier Grand Prix de Rome de paysage historique est remis à Paris à Achille-Etna Michallon, paysagiste néoclassique de la génération de Théodore Géricault, d'Eugène Delacroix et de Jean-Baptiste-Camille Corot.

Maître de la science de la lumière et doué d'une parfaite virtuosité, sachant conjuguer contemplation du microcosme végétal et compréhension de l'harmonie universelle, Pierre-Louis De la Rive était recherché autour de 1800, de Paris à Saint-Pétersbourg, pour ses paysages composés empreints de poésie, bâtis selon l'idéal classique de la belle nature.

En Suisse son envergure est comparable à celle de ses contemporains Jacques-Laurent Agasse et Wolfgang-Adam Töpffer et précède les grands peintres du paysage romantique.

Cette monographie relève à la fois du domaine de l'histoire de l'art et de celui de l'histoire générale et de l'esthétique. Couronnée par le Prix de la Société genevoise d'études italiennes (1998), elle met en lumière de nombreuses œuvres inédites, provenant de collections particulières qui ont conservé l'essentiel des peintures et des dessins. Elle est complétée en appendice par la reproduction intégrale du précieux Livre de Vérité autographe.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus