Lettre d'information

Prix réduit Georges Hoentschel

Georges Hoentschel

Georges Hoentschel - Editions Monelle-Hayot - Ouvrage broché - 264 pages - Textes en Français - Publié en 2000

Il fut le décorateur de Jacques Doucet et de Luton Hoo, l’auteur du pavillon des arts décoratifs… Cet homme décrit par ceux qui l’ont connu comme habité par « l’élégance du cœur et l’intelligence du goût », fut l’ami de Proust, de Montesquiou… Mais il fut surtout un très grand collectionneur d’œuvres d’art françaises du Moyen Âge au XVIIIe siècle.

2 articles en stock : expédié le jour-même (commande avant 14h00)

20,33 €

-45%

36,97 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782903824259
Artiste-Genre Georges Hoentschel
Auteur(s) Collectif
Editeur(s) Monelle-Hayot
Format Ouvrage broché
Nb. de pages 264
Langue Français
Dimensions 280 x 240
Technique(s) 250 illustrations couleurs et noir & blanc.
Date parution 2000

Architecte-décorateur, artisan de goût à une époque où les amateurs en étaient pétris, Georges Hoentschel (1855-1915), au tournant du siècle, travaille pour la comtesse de Ganay, le duc de Gramont, Robert de Montesquiou, Julius Wernher, le diamantaire qui a acquis le château de Luton Hoo, le roi de Grèce, l'empereur du Japon.

La manière qu'avait Hoentschel de décorer, de créer, d'animer des ateliers d'un autre âge est représentative d'une façon de vivre à Paris au tournant du siècle, qu'il serait dommage d'oublier. Pour éviter cette perte, Nicole Hoentschel, à travers cet ouvrage, décide de tirer la mémoire de son grand-père, Georges, de l'oubli où elle risquait de sombrer.

Georges Hoentschel fut l'ami de Proust, Rodin, Montesquiou, Helleu, Boldini, Georges Feydeau... Céramiste et mécène, il travaille dans la mouvance de Carriès. A la mort de ce dernier, il rachète ses collections pour en faire don au Petit Palais.

Il réalise le pavillon des Arts décoratifs de l'Exposition universelle de 1900, à Paris et de Saint-Louis du Missouri, aux Etats-Unis, en 1904. Se donnant les moyens de son action, il rachète, à son cousin Ernest, la maison Leys tapissier-décorateur place de la Madeleine, ainsi que de superbes ateliers qui en font partie, cité du Retiro.

Mais il est surtout connu en tant que collectionneur, particulièrement aux Etats-Unis. A la mort de sa femme, désespéré, il cède à son ami Pierpont Morgan la plus grande partie des objets qui ornaient les galeries mondialement connues de son hôtel particulier du boulevard Flandrin, à Paris. Soit 1882 objets qui constituent aujourd'hui les fonds des collections des départements médiéval et XVIIIe français du Metropolitan Museum of Art de New York.

Les deux sculptures d'Hoentschel conservées au musée du Louvre proviennent, elles, d'une des cinq ventes qui dispersèrent, à sa mort, le reste de ses collections à la Galerie Georges Petit, à Paris. Une Débâcle de Claude Monet se trouve à la Fondation Gulbenkian à Lisbonne.

250 illustrations couleurs et noir & blanc.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus