Lettre d'information

Mâkhi Xenakis - Les Folles d'enfer de La Salpêtrière

Mâkhi Xenakis - Editions Actes sud - Ouvrage broché - 190 pages - Textes en Français - Publié en 2020

Invitée à créer des sculptures pour la chapelle Saint-Louis de l’hôpital de La Pitié-Salpêtrière, Mâkhi Xenakis s’immerge dans les archives de l’Assistance publique pour laisser venir à elle l’esprit des lieux.

18,01 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782330133054
Artiste-Genre Mâkhi Xenakis
Auteur(s) Mâkhi Xenakis
Editeur(s) Actes sud
Format Ouvrage broché
Nb. de pages 190
Langue Français
Dimensions 190 x 100
Date parution 2020

Elle en exhume des manuscrits totalement inédits, bouleversants, qui bruissent encore des cris de ces femmes enfermées là depuis Louis XIV jusqu’à Charcot.

Crée en 1656 par le jeune roi Louis XIV, cet “hôpital général” pour les femmes indigentes va accueillir pendant un siècle et demi, toutes les femmes dont la société tentait de se débarrasser, qu’il fallait cacher, dissimuler. Répertoriées méthodiquement dans des registres officiels au moment de leur accueil, elles sont prises en charge dans un système rigide et contraignant qui organise heure après heure leur emploi du temps : présence aux offices dans la Chapelle, travail, repas frugal, sommeil.

Considérées officiellement comme des mendiantes ou des folles à isoler, ces femmes peuvent être au cours du temps des prostituées raflées, des protestantes, des orphelines abandonnées, des homosexuelles, des juives, des aveugles, des convulsionnaires, des suicidaires, des femmes enceintes célibataires, très souvent internées à la demande des maris ou des familles.

Quand la Mâkhi Xenakis pense ciment, tiges filetées, pigments, inévitablement surgissent les mots. Travaillés comme une matière brute, qu’il faut élaborer, agencer, tordre pour qu’ils expriment l’indicible de cet univers carcéral oublié.

Véritables figures sur la surface des pages blanches, des mots, des grappes de mots s’écartent, s’entrechoquent, parfois seuls, vibrants, toujours au bord du précipice. Portés par une force incantatoire, ils sont en équilibre, suspendus dans le vide, et, à l’instar des statues, exposés à nos yeux dans leur nudité, leur vulnérabilité, libres, enfin.

Dans cette nouvelle éditions, Mâkhi Xenakis, nous fait redécouvrir cette œuvre à travers des photographies inédites.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus