Lettre d'information

Pierre Moignard

Pierre Moignard - Editions Dilecta - Ouvrage broché - 128 pages - Textes en Bilingue Français / English - Publié en 2021

Des collages peints sans ciseaux, voilà comment les tableaux de Pierre Moignard (né en 1961) pourraient être décrits. Allant au-delà de l'hommage et de la citation, il réalise des emprunts aux tableaux de grands noms de l'histoire de l'art, tels que Manet, Goya, De Kooning ou encore Picasso.

30,33 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782373721119
Artiste-Genre Pierre Moignard
Auteur(s) Christian Bernard, Cécile Debray, Véronique Giroud, Catherine Grenier, Fabrice Hergott
Editeur(s) Dilecta
Format Ouvrage broché
Nb. de pages 128
Langue Bilingue Français / English
Dimensions 295 x 250
Technique(s) 120 illustrations
Date parution 2021

L’ouvrage, bilingue français-anglais, présente plus d’une centaine de peintures de l’artiste réalisées entre 1985 et 2019. Il débute avec la reproduction de toiles de la série « (autoportrait) », sélectionnées parmi les trois cents petits tableaux de tailles identiques représentant le visage de l’artiste en plan serré. Puis, plusieurs séries se succèdent : la série «Beach » qui dépeint la plage de Venice à Los Angeles où se déverse le trop plein de la consommation, ou la série « Made » qui conjugue des découpes peintes prises au Jésus insulté par les soldats de Manet et aux ornements minimalistes des derniers tableaux de Willem de Kooning. La série « Suite P » s’approprie les graphes pris aux derniers dessins de Picasso pour les introduire dans un « fond » abstrait déjà peint. Les séries « Who chooseth me » et « Holyland » empruntent aux images des films réalisés par l'artiste lui-même dont des extraits sont reproduits dans le livre sous forme de planches de vidéogrammes.

Cette grande variété dans le choix des oeuvres s'accompagne de textes de Véronique Giroud (docteur et professeur en histoire de l’art), Catherine Grenier (directrice de la Fondation Giacometti à Paris), Fabrice Hergott (directeur du musée d’Art moderne de la ville de Paris), Rodolphe Olcèse (docteur et enseignant-chercheur en esthétique, philosophie de l’art et théorie du cinéma) et Didier Ottinger (directeur adjoint du musée national d’Art moderne – Centre de création industrielle à Paris).

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus