Lettre d'information

Le critique, l'art et l'histoire, de Michel Ragon à Jean Clair

Editions PUR - Ouvrage broché - 238 pages - Textes en Français - Publié en 25/05/2010

À travers l'étude de textes de critiques, d'historiens ou d'« écrivains d'art », cet ouvrage met au jour et commente les premières mises en forme d'une histoire de l'art de l'après-guerre aux années soixante.

Expédié sous 3 à 6 jours

17,06 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782753510685
Editeur(s) PUR
Format Ouvrage broché
Nb. de pages 238
Langue Français
Dimensions 240 x 160
Date parution 25/05/2010
Poids 0.468

Des visions traditionalistes issues de l'entre-deux-guerres aux stratégies avant-gardistes de la jeune critique d'après-guerre, des récits canoniques de la modernité aux reconfigurations et ruptures des années soixante, du spiritualisme et de l'existentialisme des années quarante au structuralisme et au freudo-marxisme de l'après-68, le discours critique se révèle toujours aux prises avec la question historique.

Julien Alvard, Jean Cassou, Jean Clair, Raymond Cogniat, Bernard Dorival, François Mathey, François Pluchart, Nello Ponente, Michel Ragon, Pierre Restany apparaissent ainsi, entre autres, comme les premiers à avoir pris en charge l'écriture d'une histoire d'un passé proche et d'un temps présent.

Cette histoire, ou plutôt ces histoires, projectives, tactiques, engagées et par définition critiques, témoignent en soi d'une époque dont elles constituent un symptôme, mais elles constituent aussi largement la base de représentations historiques durables, d'un imaginaire des années cinquante et soixante.

Richard Leeman est maître de conférences HDR en histoire de l'art à l'université de Bordeaux.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus