Lettre d'information

Enfin le cinéma ! Arts, images et spectacles en France (1833-1907)

Histoire du cinéma - Editions RMN / Musée d'Orsay - Ouvrage relié - 336 pages - Textes en Français

Peintures, sculptures, affiches, estampes, photographies et films permettent  de refléter la gamme d'expérimentations artistiques qui ont abouti au cinéma en tant que média de masse.

> Voir détails de l'exposition

2 articles en stock : expédié le jour-même (commande avant 14h00)

47,39 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782711878772
Artiste-Genre Histoire du cinéma
Auteur(s) Dominique Païni, Paul Perrin, Marie Robert
Editeur(s) RMN / Musée d'Orsay
Format Ouvrage relié
Nb. de pages 336
Langue Français
Dimensions 293 x 230
Technique(s) 350 illustrations
Musée Musée d'Orsay, Paris

Catalogue de l'exposition Enfin le cinéma ! Arts, images et spectacles en France (1833-1907), présentée au musée d'Orsay, Paris (28 septembre 2021 - 16 janvier 2022).

À l'instar de l'exposition qu'il accompagne, le catalogue "Enfin le cinéma !" fait dialoguer la production cinématographique française des années 1895-1907 avec l'histoire des arts.

Des essais thématiques de spécialistes du cinéma, de la photographie et de la peinture sont enrichis de 300 illustrations d'œuvres, d'objets et de films aussi bien anonymes que signés de noms bien connus du grand public, de Pierre Bonnard à Auguste Rodin en passant par Gustave Caillebotte, Loïe Fuller, Léon Gaumont, Jean Léon Gérôme, Auguste et Louis Lumière, Jules Étienne Marey, Georges Méliès, Claude Monet, Berthe Morisot, Charles Pathé ou Henri Rivière.

Depuis l'invention de la photographie aux premières années du XXe siècle, le catalogue présente quelques grands sujets que sont le spectacle de la ville, les rythmes de la nature, la mise à l'épreuve et l'exhibition des corps, le rêve d'une réalité « augmentée » par la restitution de la couleur, du son et du relief ou par l'immersion, et enfin le goût pour l'histoire.

La présentation se conclut vers 1906-1907 alors que la durée des films s'allonge, les projections se sédentarisent dans des salles et les discours s'institutionnalisent. Le cinématographe devient le cinéma, à la fois lieu et loisir de masse.


Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus