Lettre d'information

Brancusi et la photographie. Un moment donné

Constantin Brancusi - Editions Hazan - Broché - Textes en Français - Publié en le 19/09/2007

On connaît bien Brancusi, le grand sculpteur du XXe siècle, on découvre à peine Brancusi, le photographe. Pourtant, l'ermite de l'impasse Ronsin s'est adonné à la photographie tout au long de sa vie, avec la même ardeur qu'à la sculpture, premier et principal sujet de ses clichés.

1 article en stock : expédié le jour-même (commande avant 14h00)

Dernier article disponible !

35,07 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782850259883
Artiste-Genre Constantin Brancusi
Auteur(s) Pierre Schneider
Editeur(s) Hazan
Format Broché
Langue Français
Dimensions 260 x 200 millimètres
Date parution le 19/09/2007

En découvrant que toute prise de vue a deux auteurs - le photographe et la Providence (autrement dit : le Hasard) - Brancusi croit disposer du moyen de capter dans ses clichés, du moins lorsque la conjoncture est bonne, le signe céleste qui lui prouverait qu'il a réussi. Sans le vouloir, Brancusi révolutionne ainsi la photographie, jusqu'alors calquée sur la peinture, qui s'obstinait à contrôler de fond en comble les images qu'elle créait.

Que manquait-il à ses oeuvres ? Comment ses photographies cherchent et parviennent-elles à pallier ce manque ? En se posant ces questions, Pierre Schneider est amené à réviser l'idée qu'on se fait de l'oeuvre sculpté de Brancusi, habité par le désir, a priori peu compatible avec un art que caractérise la pesanteur, d'accéder à l'infini. L'auteur raconte les hauts et les bas de cette quête, analyse les méthodes utilisées par Brancusi pour chercher à '' pénétrer dans le Royaume des cieux '' : par l'empilage des socles, par la conquête du vol, par la reconstruction de l'Échelle de David, mais surtout par la photographie.

En découvrant que toute prise de vue a deux auteurs - le photographe et la Providence (autrement dit : le Hasard) - Brancusi croit disposer du moyen de capter dans ses clichés, du moins lorsque la conjoncture est bonne, le signe céleste qui lui prouverait qu'il a réussi. Sans le vouloir, Brancusi révolutionne ainsi la photographie, jusqu'alors calquée sur la peinture, qui s'obstinait à contrôler de fond en comble les images qu'elle créait.

Biographie de l'auteur : Historien de l'art et critique, Pierre Schneider, a organisé de nombreuses expositions sur Giacometti, Matisse, Chagall, accompagnées de catalogues qui font référence. Il est également l'auteur de plusieurs essais.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus