Lettre d'information

Génération en révolution, dessins français du musée Fabre, 1770-1815

Dessins français XVIIIe siècle - Editions Paris Musées - Ouvrage broché - 176 pages - Textes en Français - Publié en 2019

Lorsque la Révolution française éclate, toute une génération d’artistes, la plupart élèves du célèbre peintre David, arrive à maturité. L'exposition explore les choix et les itinéraires de toute une génération d'artistes durant cette période.

> Voir détails de l'exposition

2 articles en stock : expédié le jour-même (commande avant 14h00)

33,18 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence LIV_9782759604197
Artiste-Genre Dessins français XVIIIe siècle
Auteur(s) Benjamin Couilleaux, Michel Hilaire, Florence Hudowicz
Editeur(s) Paris Musées
Format Ouvrage broché
Nb. de pages 176
Langue Français
Dimensions 250 x 180
Date parution 2019
Musée Musée Cognacq-Jay, Paris

Catalogue de l'exposition Génération en révolution, dessins français du musée Fabre, 1770-1815, présentée au Musée Cognacq-Jay, Paris (16 mars - 14 juillet 2019).

La Révolution français, cette période charnière, bouleverse les organisations politiques et sociales, et affecte les artistes qui, révolutionnaires ou non, voient leurs modes de vie et de création profondément métamorphosés. Certains adhèrent au mouvement, d’autres s’exilent mentalement ou physiquement, la plupart cherche surtout les moyens de survivre dans un monde désormais instable.

Tandis que la fin de la monarchie et la naissance d’un idéal patriotique et républicain incitent des artistes comme David à puiser dans l’Histoire antique, les représentations de scènes intimes et pittoresques connaissent aussi un essor sans précédent, porteur d’une sensibilité renouvelée.

La collection de dessins du musée Fabre de Montpellier témoigne de cette réaction artistique qui amène à repenser profondément les genres et les mouvements stylistiques oscillant entre néoclassicisme et préromantisme.

Elève préféré de David, François-Xavier Fabre (1766 – 1837), peintre et fondateur à Montpellier du musée qui porte son nom, débuta sa carrière à cette époque charnière – dont les bouleversements se traduisent à travers des formes, des sujets, des sensibilités. En collectionnant les œuvres de ses contemporains, il nous permet aujourd’hui d’aborder de plain-pied les choix esthétiques et les ressorts créateurs des artistes français qui eurent trente ans sous la Révolution.

La sélection de 80 dessins, dont certains inédits, offre à voir la finesse avec lesquelles les plus grands noms – Girodet, Prud’hon, Gérard, Fabre… - assurent, dans cette accélération de l’Histoire, la transition entre l’ancien monde et celui du XIXe siècle, prélude à la modernité.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus