Lettre d'information

Dans l'atelier. Erik Desmazières, graveur- René Tazé, imprimeur

Erik Desmazières - Editions 5 Continents - Ouvrage relié - 88 pages - Textes en Bilingue Français / English - Publié en 2019

Cet ouvrage est un hommage rendu par une grande figure de l’estampe contemporaine, Erik Desmazières, à son imprimeur taille-doucier, René Tazé. 

1 article en stock : expédié le jour-même (commande avant 14h00)

28,44 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence LIV_9788874398577
Artiste-Genre Erik Desmazières
Auteur(s) Erik Desmazières, Alain Madeleine-Perdrillat
Editeur(s) 5 Continents
Format Ouvrage relié
Nb. de pages 88
Langue Bilingue Français / English
Dimensions 280 x 240
Technique(s) 40 colour illustrations
Date parution 2019
Musée Galerie 15, Paris

Catalogue de l'exposition Dans l'atelier. Erik Desmazières, graveur- René Tazé, imprimeur, présentée à la Galerie 15, Paris (15 février - 6 avril 2019).

Passionné de dessin, Érik Desmazières s’initie à la gravure dans les ateliers de la Ville de Paris à partir de 1971. René Tazé entre à l’atelier Leblanc, un célèbre et ancien atelier parisien d’imprimerie en « taille-douce » en 1969. C’est dans ce lieu chargé d’histoire situé rue Saint-Jacques, le quartier des imprimeurs depuis le xviie siècle, que les deux hommes se rencontrent.

Au printemps 1978, René Tazé ouvre son propre atelier, 11, rue Hittorf, le long de la mairie du xe arrondissement de Paris. L’imprimeur et l’artiste entament alors une collaboration qui dure encore aujourd’hui. Pendant les quatre décennies de leur collaboration, plus de deux cents estampes et pas moins de 20 000 épreuves de tous formats sortent des presses de l’atelier ; leur élaboration a bénéficié de l’expertise et du grand talent de René Tazé, devenu maître d’art en 2006. Pendant que René Tazé imprime les gravures, Érik Desmazières, inspiré par la magie du lieu, commence à le dessiner, puis à réaliser des gravures à partir de 1979. Il en résulte une suite de sept gravures de grand format montrant l’atelier et ses magnifiques machines sous divers angles.

Pour l’artiste, le lieu est inspirant, avec ses verrières, ses cloisons vitrées, ses presses et sa vétusté. En 2006, René Tazé est contraint de quitter son atelier, voué à la destruction. Il s’installe non loin de son adresse précédente, villa du Lavoir, près de la porte Saint-Martin. Le nouvel atelier est beaucoup plus « moderne » et moins labyrinthique, mais tout aussi inspirant. À la veille de sa restructuration, il donne lieu à une nouvelle représentation : Atelier René Tazé VIII, 2018. La réinstallation de l’atelier offre au graveur l’occasion de réaliser une vue du nouvel espace, très différent dans sa configuration – Atelier René Tazé IX.

Cet ouvrage  donne à voir l’intégralité des dessins, des gravures et des épreuves rehaussées en couleurs, représentant les divers ateliers successifs jusqu’à celui d’aujourd’hui. Il permet aussi de pénétrer dans l’un des rares et derniers ateliers existant encore à Paris et de découvrir cette tout aussi exemplaire et fidèle collaboration entre un artiste et son imprimeur, aujourd’hui associé à deux jeunes collaboratrices, Bérengère Lipreau et Domitille Araï.

L’ouvrage, préfacé par l’historien de l’art Alain Madeleine-Perdrillat, reprend toutes les œuvres publiées par le musée Carnavalet en 2006-2007 à l’occasion de l’exposition « Paris à grands traits », catalogue depuis longtemps épuisé.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus