Lettre d'information

Les Arches. Daniel Coulet

Daniel Coulet - Editions Somogy - Cartonnée contrecollée - 144 pages - Textes en Français - Publié en 2017

Daniel Coulet est enraciné dans le réel, c’est à la nature qu’il a pris ses premières formes dont il a fait les éléments vivants, sans cesse recréés, de son répertoire inspiré. Le symbolisme de la porte est lié, chez Daniel Coulet, au mystère de la création.

> Feuilletez l'ouvrage

1 article en stock : expédié le jour-même (commande avant 14h00)

25,00 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence LIV_9782757212585
Artiste-Genre Daniel Coulet
Auteur(s) Olivier Kaeppelin
Editeur(s) Somogy
Format Cartonnée contrecollée
Nb. de pages 144
Langue Français
Dimensions 280 x 230
Technique(s) Illustrations : 120
Date parution 2017
Musée Château de Laréole

Catalogue de l'exposition Les Arches - Daniel Coulet, présentée au Château de Laréole - Conseil Départemental de la Haute-Garonne, (3 juin au 1er octobre 2017).

Il est curieux de voir l’élévation des formes se mêler, s’enchevêtrer. Considéré comme l’un des représentants les plus prometteurs de la création artistique française, le sculpteur et peintre Daniel Coulet (né à Montpellier en 1954) se partage entre Paris et Toulouse. Ce sont notamment ses importantes sculptures monumentales érigées dans l’espace public tout au long de ces dernières années qui ont révélé son travail remarquable comme sculpteur Il fait un peu figure aujourd’hui du dernier des Mohicans.

« L’arche réunit, ici, des contraires. Ses règnes, ses rythmes génèrent des “formes monstres” semblables à celles de la poésie. En passant sous l’arche, ne sommes-nous pas d’ailleurs entraînés dans un espace immense, plus grand que nous, comme celui de la baleine de Jonas ?
La sculpture nous avale et nous enveloppe dans le volume qu’elle crée. En ce sens, l’arche est une porte vers l’inconnu, vers un autre territoire. Les sculptures de Daniel Coulet se construisent par cet acte : franchir le seuil. » Olivier Kaeppelin

Olivier Kaeppelin, auteur de nombreux essais et textes sur l’art, a été délégué aux Arts plastiques au ministère de la Culture et directeur du projet du Palais de Tokyo. Il est actuellement directeur de la Fondation Marguerite et Aimé Maeght.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus