Lettre d'information

Qui a peur des femmes photographes ? 1839 à 1945

Femmes photographes - Editions Hazan - Ouvrage relié - 304 pages - Textes en Français - Publié en 2015

S’appuyant sur des recherches nouvelles comme sur les nombreuses histoires de la photographie qui, depuis une quarantaine d’années, ont réévalué l’extraordinaire contribution des femmes au développement du medium, cette exposition et la publication qui l’accompagne sont les premières du « genre » en France.

1 article en stock : expédié le jour-même (commande avant 14h00)

42,65 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782754108560
Artiste-Genre Femmes photographes
Auteur(s) Thomas Galifot, Ulrich Pohlmann, Marie Robert
Editeur(s) Hazan
Format Ouvrage relié
Nb. de pages 304
Langue Français
Dimensions 295 x 238
Technique(s) 250 photographies
Date parution 2015
Poids 1.780
Musée Musée de l’Orangerie, musée d’Orsay, Paris

Catalogue de l’exposition Qui a peur des femmes photographes ? 1839 à 1945, présentée au musée de l’Orangerie et au musée d’Orsay, Paris (14 octobre 2015 au 24 janvier 2016).

Le phénomène est en effet appréhendé à travers ses manifestations aussi bien en Europe – essentiellement en France, Grande-Bretagne et Allemagne – qu’aux États-Unis, de l’invention officielle de la photographie en 1839 jusqu’en 1945.

Les musées de l’Orangerie et d’Orsay ont présenté en deux parties une exposition sur la contribution des femmes dans le développement et l’évolution de la photographie : Qui a peur des femmes photographes ?

La première partie se concentre sur les années 1839 à 1919 ; la seconde partie, sur les années 1918 à 1945.

S’appuyant sur des recherches nouvelles comme sur les nombreuses histoires de la photographie qui, depuis une quarantaine d’années, ont réévalué l’extraordinaire contribution des femmes au développement du medium, cette exposition et la publication qui l’accompagne sont les premières du « genre » en France. Le phénomène est en effet appréhendé à travers ses manifestations aussi bien en Europe – essentiellement en France, Grande-Bretagne et Allemagne – qu’aux États-Unis, de l’invention officielle de la photographie en 1839 jusqu’en 1945. Ouvrage coédité avec les musées d'Orsay et de l'Orangerie.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus