Lettre d'information

Catalogue d'exposition Rois et mécènes, la cour de Savoie et les formes du Rococo

Cour des Savoies, Turin 1730-1750 - Editions Silvana - Ouvrage broché - 240 pages - Textes en Français / Italien - Publié en 2015

Autour de 1730, des artistes d'origines diverses rejoignent Turin pour s'engager dans la décoration des résidences royales et dans les projets d'embellissements de la ville, devenue depuis peu une capitale dans le jeu de la grande politique européenne.

Expédié sous 3 à 6 jours

23,70 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence LIV_9788836630776
Artiste-Genre Cour des Savoies, Turin 1730-1750
Auteur(s) Collectif
Editeur(s) Silvana
Format Ouvrage broché
Nb. de pages 240
Langue Français / Italien
Technique(s) 110 illustrations couleurs et N&B
Date parution 2015
Musée Musée des Beaux-Arts de Chambéry

Catalogue de l'exposition Rois et mécènes, Les Savoies, Turin 1730-1750, présentée au Musée des Beaux-Arts, Chambéry (3 avril - 24 août 2015).

Avec une vaste sélection d’oeuvres, le catalogue de l’exposition fixe ce moment précis de l’histoire figurative piémontaise entre les années 1730 et 1760, quand se forme « l’académie internationale » des artistes qui travaillent pour les résidences des Savoie et pour les résidences aristocratiques.

La conduite de ce chantier est confiée à l’architecte de la Maison de Savoie, le sicilien Filippo Juvarra. Personnalité complète, Juvarra crée le discours, les thèmes et l’iconographie de la décoration architecturale; il est directement impliqué dans le choix des artistes intervenant dans les différents chantiers comme les peintres Crosato, Conca, Solimena.

Ces peintres, mais également des sculpteurs (Francesco Ladatte), des orfèvres (Andrea Boucheron, Giovanni Damodè), des ébénistes (Luigi Prinotto, Pietro Piffetti) collaborent à la décoration des espaces et donnent forme à la naissance du goût pour la légèreté de l’ornement et la sensibilité rocaille.

La transformation du XVIIe au XVIIIe siècle est accomplie : l’espace, la lumière et la grâce rocaille actent le passage de la grandiose métaphore baroque à une sensibilité moderne toute limpide. Lieu emblématique de la rencontre entre les différents protagonistes du rococo, Turin offre un terrain fertile pour chaque innovation et virtuosité du dessin, de la gravure et de l’ornementation, aussi à travers l’enseignement de Francesco Beaumont et de ses élèves Vittorio Amedeo Rapous, Ignazio Nepote.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus