Lettre d'information

Catalogue d'exposition Marie Laurencin (1883-1956) - Musée Marmottant-Monet, Paris

Marie Laurencin (1883-1956) - Editions Hazan - Ouvrage broché - 178 pages - Textes en Français / English - Publié en 21/02/2013

Le musée Marmottan Monet rend hommage à Marie Laurencin, une des femmes-peintres parmi les plus célèbres du XXe siècle et offre un panorama de son oeuvre à travers l'exposition de 70 peintures et une vingtaine d'aquarelles.

Produit indisponible

27,49 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782754106733
Artiste-Genre Marie Laurencin (1883-1956)
Auteur(s) Sous la direction de Daniel Marchesseau
Editeur(s) Hazan
Format Ouvrage broché
Nb. de pages 178
Langue Français / English
Dimensions 286 x 222
Technique(s) 120 illustrations
Date parution 21/02/2013
Epoque XXe siècle
Poids 0.990
Afficher le lien de contact Oui
Musée Musée Marmottan Monet, Paris

Catalogue d'exposition Marie Laurencin (1883-1956), présentée au Musée Marmottant-Monet, Paris (21 février - 21 juillet 2013).

Marie Laurencin (1883-1956) est introduite, dès sa première participation au salon d'Automne en 1907, dans les milieux d'avant garde, autour de Picasso, Braque, Max Jacob, André Salmon, le Douanier Rousseau. Elle devient une intime du Bateau Lavoir grâce à sa liaison avec Apollinaire et assiste de très près à l'éclosion du cubisme.

Du cubisme elle retiendra la simplification des formes mais qu'elle adapte, avec un sens inné du portrait classique et une modernité soutenue, dans une palette en camaïeux de gris, bleus et ocres, cernés de noirs. Elle participera ainsi à la Maison cubiste, exposera aussi bien au salon qu'à l'Armory Show.

Au lendemain de la Première Guerre, elle s'inscrit avec aisance dans le goût décoratif du temps, dans un genre maniériste et bientôt suave aux tons pastels, empreints de rêverie, privilégiant les sujets féminins et l'évocation de l'enfance.

En même temps, elle s'affirme comme la portraitiste à la mode d'une société choisie où règnent la Baronne Gourgaud, la Comtesse Etienne de Beaumont ou Lady Cunard, entourées d'amis masculins dont Jean Cocteau (portrait de Coco Chanel, Nicole Groult) et comme décoratrice, en particulier pour les Ballets russes de Diaghilev (les Biches) et ceux de Roland Petit.

Son art gagne encore en simplicité et en discrétion, réduit bientôt aux jeux des courbes et à l'alliance harmonieuse et douce des verts, des roses et des bleus.

> Voir détails de l'exposition sur ArtActu.com 

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus