Lettre d'information

Les Anglais - Martin Parr & Henri Cartier-Bresson

Martin Parr, - Editions Delpire & co - Ouvrage relié - 216 pages - Textes en Bilingue Français / English - Publié en 2022

Le catalogue de l'exposition inédite sur l’œuvre d’Henri Cartier-Bresson (1908-2004) et de Martin Parr (né en 1952). Cette exposition réconcilie les deux photographes, qu’un « gouffre » sépare comme Martin Parr le qualifie lui-même, à travers leurs regards, à trois époques différentes, sur la société du Nord de l’Angleterre au travail comme lors de ses loisirs.

• Voir détails de l'exposition

39,81 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9791095821564
Artiste-Genre Martin Parr,
Auteur(s) Henri Cartier-Bresson
Editeur(s) Delpire & co
Format Ouvrage relié
Nb. de pages 216
Langue Bilingue Français / English
Dimensions 210 x 185
Technique(s) 50 photographies noir et blanc (Henri Cartier-Bresson). 50 photographies couleur (Martin Parr)
Date parution 2022
Musée Fondation Henri Cartier-Bresson, Paris

Catalogue de l'exposition “Reconciliation”, présentée à la Fondation Henri Cartier-Bresson, Paris (8 novembre 2022 — 12 février 2023).

En 1962, Henri Cartier-Bresson accepte une commande de la télévision britannique ITV/ABC d’un documentaire sur le nord de l’Angleterre. Exhumé par la Cinémathèque Française l’année dernière, celui-ci avait été réalisé à partir de photographies et n’avait été diffusé qu’une seule fois. On y découvre des photographies inédites, brossant un portrait amusé des Anglais au travail et de leurs loisirs.

En 1989, Martin Parr, photographe déjà reconnu bien que controversé pour ses photographies en couleur de la « middle class » britannique, présente sa candidature à l’agence coopérative Magnum Photos. À l’époque, Henri Cartier-Bresson, co-fondateur de l’agence, s’y oppose fermement. Une rencontre entre les deux photographes permettra finalement une « réconciliation » personnelle ainsi que la coexistence au sein de l’agence de leurs conceptions de la photographie diamétralement opposées. Martin Parr intègrera finalement l’agence en 1994 et en deviendra même président (2013-2017).

L’intérêt de ce livre est de nuancer ces divergences de point de vue qui, selon Henri Cartier-Bresson, appartiennent « à deux systèmes solaires différents ». Les photographies inédites d’Henri Cartier-Bresson résonnent de façon troublante avec les clichés pris par Martin Parr, à plus de 20 ans d’écart, dans la même région du nord de l’Angleterre.

Le livre est conçu recto verso.
Côté face : cinquante photographies en noir et blanc d’Henri Cartier-Bresson, commandées pour le documentaire Stop laughing – This is England, sont présentées pour la première fois dans cet ouvrage.
Côté pile : cinquante photographies en couleur de Martin Parr, issues principalement de la commande Black Country Stories (2009/2010), leur font écho.
Au centre du livre, face à face, le fax d’Henri Cartier-Bresson qui reconnait avoir eu un jugement et la réponse de Martin Parr.

François Hébel, directeur de la Fondation Henri Cartier-Bresson, revient dans un texte inédit sur cette « réconciliation » permise par l’image, et sur ces trois époques vues à travers deux regards pointant, toujours avec humour, l’évolution des moeurs anglaises.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus