Lettre d'information

De Chantilly à Azay-le-Rideau - Le retour des portraits de la Renaissance

Portraits de la Renaissance - Editions Patrimoine - Ouvrage broché - 63 pages - Textes en Français - Publié en 2021

36 chefs d'oeuvre de la peinture française du XVIe siècle, les plus beaux portraits de la Renaissance, autrefois accrochés au château d'Azay-le-Rideau, y sont à nouveau présentés le temps d'une exposition.

1 article en stock : expédié le jour-même (commande avant 14h00)

11,37 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782757707753
Artiste-Genre Portraits de la Renaissance
Auteur(s) Mathieu Deldicque
Editeur(s) Patrimoine
Format Ouvrage broché
Nb. de pages 63
Langue Français
Dimensions 260 x 240
Date parution 2021
Musée Château d'Azay-le-Rideau

Catalogue de l'exposition De Chantilly à Azay-le-Rideau. Le retour des portraits de la Renaissance, présentée au Château d'Azay-le-Rideau (19 mai - 19 septembre 2021).

En 1939, un exceptionnel ensemble de portraits du XVIe siècle était donné au musée Condé de Chantilly par la vicomtesse de Montaigne de Poncins. Cette collection avait été réunie au XIXe siècle par ses ancêtres, les marquis de Biencourt, alors propriétaires du château d'Azay-le-Rideau.

Pour la première fois depuis ce don, 36 chefs-d'oeuvre restaurés pour l'occasion, quitteront Chantilly pour retrouver les murs du château d'Azay-le-Rideau. L'occasion de retrouver les portraits de Charles VII, Charles IX, Catherine de Médicis, Marguerite de Navarre, Anne de Montmorency ou encore d'Henriette de Balzac d'Entragues... dont les auteurs se nomment Jean Fouquet, François Clouet, Jean Decourt ou François Quesnel, les plus grands noms de la peinture française de l'époque.

Cette sélection de portraits historiques permet de découvrir l'art du portrait à la française, initié par Jean Clouet (vers 1485/1490-avant 1541) et son fils François Clouet (vers 1505-1510 - 1572). Portraitistes du roi, ils ont mis au point une formule tout à fait unique, reprise par bien des portraitistes jusqu'au 17e siècle. Cette nouvelle technique picturale allie vérité des traits du modèle, acuité de sa psychologie et modes de représentation reconnaissables en tous : dimensions modestes, touche raffinée, modèle généralement représenté en buste, légèrement de trois-quarts et sur fond neutre.

Conservateur du patrimoine au musée Condé, Mathieu Deldicque fait revivre ici l'art du portrait à la française, mis au point par Jean Clouet et son fils François Clouet, qui allie vérité des traits du modèle et acuité psychologique. Il permet également au lecteur de comprendre le fonctionnement d'un atelier de portraitiste, ainsi que l'usage du portrait à la Renaissance qui pouvait être aussi bien un cadeau diplomatique que destiné à orner une galerie familiale.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus