Lettre d'information

L'Inde au miroir des photographes

Photographie - Editions RMN/Musée national des arts asiatiques - Ouvrage broché - 95 pages - Textes en Français - Publié en 2019

Présentant quatre-vingt-dix tirages originaux, de paysages, d’architectures, de scènes de la vie quotidienne ou encore de personnages, l'exposition illustre la grandeur de la civilisation indienne, et comment les photographes de la seconde moitié du 19e siècle façonnèrent à l’étranger l’image d’un pays pour beaucoup encore mystérieux et inconnu.

2 articles en stock : expédié le jour-même (commande avant 14h00)

12,80 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782711874620
Artiste-Genre Photographie
Auteur(s) Sophie Makariou, Jérôme Ghesquière, Amina Okada
Editeur(s) RMN/Musée national des arts asiatiques
Format Ouvrage broché
Nb. de pages 95
Langue Français
Dimensions 180 x 140
Date parution 2019
Musée Musée national des arts asiatiques Guimet, Paris

Catalogue de l'exposition L'Inde au miroir des photographes, présentée au Musée Guimet, Paris (6 nov. 2019 — 17 février 2020).

En 1839 la naissance de la photographie est annoncée à Paris. Immédiatement, la presse britannique s’en fait l’écho dans les grandes villes indiennes. Une décennie plus tard, Bombay, Calcutta et Madras sont les foyers de son développement technique et artistique.

Cette invention technologique occidentale contribue à façonner l’image du pays. Les lumières de l’Inde, travaillées par l’œil des photographes, fournissent des sujets variés et inépuisables. Chaque État a sa part d’originalité – et plus particulièrement ceux du nord du pays pour la somptuosité de leur architecture – dans la diversité ethnographique ou encore la majesté des paysages. Les villes « icônes » telles que Delhi, Fatehpur Sikri, Agra ou l’ancienne Bénarès (aujourd’hui Varanasi) et les sites archéologiques ou monuments célèbres (Elephanta, Qubt Minar, Taj Mahal) ont fasciné leurs contemplateurs qui ont su en saisir la monumentalité et la grande richesse de détail.

Les photographes de cette seconde moitié du XIXe siècle façonnent ainsi à l'étranger l'image d'un pays pour beaucoup encore mystérieux. Dans la transparence de l'émulsion des épreuves photographiques sur papier, l'Inde contemple son reflet.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus