Lettre d'information

Tamara de Lempicka

Editions Coédition Flammarion / Musée des années 30 - Relié - pages - Textes en Français - Publié en

Le mythe de Tamara de Lempicka - qui fut tout à la fois artiste, femme et légende - transparaît dans cet ouvrage publié à l'occasion de la première exposition consacrée à l'artiste en France (Musée des années 30, 2006).

Produit indisponible

34,12 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782080116093
Editeur(s) Coédition Flammarion / Musée des années 30
Format Relié
Langue Français
Dimensions 210 x 296 x 20 millimètres

Artiste ambiguë de l'entre-deux-guerres Tamara Lempicka a développé dans ses nus et portraits un style sculptural, unique, souvent influencé par les maîtres de la Renaissance italienne. Etrange personnage que Tamara de Lempicka.

Peintre le jour, femme fatale la nuit tombante, la sulfureuse polonaise, véritable icône de l'entre-deux guerres, avait tout pour symboliser son époque. A Paris, elle est l'étudiante d'André Lhote, qui exerça sur elle une influence déterminante au même titre que les maîtres italiens de la Renaissance. Tamara de Lempicka voulait ''qu'au milieu de cent autres, on remarque une de ses oeuvres au premier coup d'oeil''. Elle a atteint son but en, développant un style sculptural unique. Ses études de nus et portraits équivoques la rendent célèbre à Paris, où la sensualité et l'érotisme de ses peintures lui valent le surnom d' ''Ingres perverse''. Elle devient le peintre mondain par excellence des années folles avant de partir à la veille de la guerre, aux Etats-Unis à la conquête d'Hollywood. Le mythe de Tamara de Lempicka - qui fut tout à la fois artiste, femme et légende - transparaît dans cet ouvrage publié à l'occasion de la première exposition consacrée à l'artiste en France.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus