Lettre d'information

Les années 1930. La fabrique de l'"Homme nouveau"

Editions Gallimard - Ouvrage relié - 396 pages - Textes en Français - Publié en 04/09/2008

Succédant aux Années folles, les années 1930, entre la crise économique de 1929 et le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, sont une décennie sombre...

Expédié sous 3 à 6 jours

28,44 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence 9782070121557
Editeur(s) Gallimard
Format Ouvrage relié
Nb. de pages 396
Langue Français
Dimensions 304 X 240
Date parution 04/09/2008
Poids 2.3

Des régimes s'installent ou se consolident, autoritaires, voire totalitaires, souvent guidés par des " chefs " qui leur donnent leur nom : franquisme en Espagne, stalinisme en URSS, national-socialisme en Allemagne, fascisme en Italie.

En dehors de traits semblables de gouvernement, une idéologie leur est commune : la volonté de créer ce qu'ils appellent tous un " Homme nouveau ", à l'extrême par la rééducation sociale et par l'élimination des classes " bourgeoises " (URSS), mais aussi par une politique raciale d'élimination des peuples déclarés " dégénérés " et des êtres dont la vie est jugée " indigne d'être vécue " (Allemagne).

Cette idéologie qui touche directement à l'image que nous nous faisons de l'homme et de sa représentation, atteint bien sûr le domaine de l'art. Les années 1930 sont à la fois une époque où l'on représente un homme sain, vigoureux, athlétique, sportif, " eugénique ", mais aussi une époque où les courants de l'avant-garde, expressionnisme et surréalisme, sont proscrits.

D'une part, on fait appel aux exemples " éternels " de la beauté grecque " indépassable", de l'autre, on interdit les représentations jugées malsaines ou " dégénérées ".

Les années 1930 commencent par une rêverie plus ou moins innocente sur le thème de l'œuf originel, de la germination, de la croissance harmonieuse d'un tissu tout à la fois biologique et social, mais elles s'achèvent sur les cadavres des camps de concentration que découvriront, effarées, les armées de libération, en 1945

Le catalogue présente des œuvres d'artistes européens tels que Salvador Dalí, Pablo Picasso, Vassily Kandinsky, Max Ernst et August Sander, et nord-américains comme Grant Wood, Jackson Pollock, Walker Evans et Alex Colville. Des œuvres de Joan Miró, Diego Rivera, Alexander Rodchenko, Otto Dix, Lisette Model, Andrè Kertész et Jean Arp sont également présentées. 

Exposition du musée des Beaux-arts du Canada (6 juin-7sept. 2008)

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus