Lettre d'information

Edgar Degas en Normandie. Le peintre du cheval et des courses

Edgar Degas - Editions Gourcuff Gradenico - Ouvrage relié - 208 pages - Textes en Français - Publié en 2018

La passion d’Edgard Degas pour les chevaux est bien connue et ses représentations de pur-sang, de jockeys au départ, de courses et paris hippiques se trouvent aujourd’hui sur les murs des plus grands musées et des collections particulières les plus prestigieuses.

42,65 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue
Référence LIV_9782353402830
Artiste-Genre Edgar Degas
Auteur(s) Mariel Oberthür
Editeur(s) Gourcuff Gradenico
Format Ouvrage relié
Nb. de pages 208
Langue Français
Dimensions 280 x 220
Technique(s) 250 illustrations
Date parution 2018

Dans cet ouvrage, Mariel Oberthür nous livre le résultat de plus de dix années de recherches menées afin de comprendre le travail très particulier, presque scientifique, conduit par Degas pour maîtriser, puis parfaire ses représentations de sujets hippiques. Ainsi, l’étude de l’ensemble des carnets de croquis et dessins conservés à la Bibliothèque nationale, montre que Degas procédait à des modelages de figurines en cire qu’on retrouve ensuite dans ses huiles, pastels, gouaches et fusains. Ce travail de recherche permet aussi de démentir l’idée courante selon laquelle il s’inspirait des photographies de Marey et Muybridge publiées en 1881, le corpus de l’œuvre de Degas étant antérieur à celles-ci.

L’étude approfondie d’une toile, récemment localisée, permet aussi de comprendre les techniques de travail de l’artiste.

Comme avec les représentations de danseuses qui ont fait sa renommée, les chevaux de Degas nous permettent de saisir sa quête perpétuelle du mouvement, qu’il inscrit non seulement dans ses figures, mais également dans l’ensemble de la scène qu’il représente.

Enfin, on comprend la découverte récente de plâtres des dix-sept chevaux et jockeys à permis la fonte de bronzes qui se révèlent être plus proches encore des cires originales que ceux réalisés en 1919-1920.

Avis

Soyez le premier à donner votre avis !

Produits déjà vus