Warning: Use of undefined constant MCRYPT_RIJNDAEL_128 - assumed 'MCRYPT_RIJNDAEL_128' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /var/www/dessinoriginal.com/classes/Rijndael.php on line 124
Exposition La Folie en tête aux racines de l'art brut - Expositions à Paris- DessinOriginal.com

Exposition La Folie en tête aux racines de l'art brut

Une exposition présentée à La Maison de Victor Hugo, Paris (16 novembre 2017 - 18 mars 2018)

Published on jeudi 07 décembre 2017



L'exposition réunit quatre collections d'hôpitaux psychiatriques qui ont conservé les oeuvres de leurs patients atteints de folie et remonte aux racines de l'intérêt des médecins, et plus largement, des artistes et du public, pour cette production hors-norme.


fou1.jpgElse Blankenhorn,
Le parcours, organisé de façon chronologique à travers quatre grandes collections européennes, met en lumière près de 200 oeuvres parmi les plus anciennes et peu ou pas vues en France.

Clandestines, fragiles, faites sur les murs de l'asile ou sur des matériaux de hasard récupérés en cachette, dessins ou peintures, broderies ou
objets. Chacune de ces oeuvres dévoile un univers et nous plonge aux racines de l'art brut.

Refusant l'imagerie de la folie et sa mise en spectacle des troubles mentaux, l'exposition s'ouvre sur l'évocation de Eugène, frère de Victor Hugo et de sa fille Adèle tous deux atteints de troubles psychiatriques.

fou2.jpgLe Voyageur français, sans titre, entre 1902 et 1905 © Collection de l'Art Brut, Lausanne
Les contraintes d'espace ont conduit au choix de quatre collections, significatives, voire emblématiques, réparties géographiquement et chronologiquement : la Collection du Dr Browne du Crichton Royal Hospital en Ecosse, la Collection du Dr Auguste Marie de l'Asile de Villejuif, la Collection Walter Morgenthaler de l'Asile de Waldau près de Berne en Suisse, la Collection Prinzhorn de l'Hôpital psychiatrique de l'Université de Heidelberg en Allemagne.

Au cours du XIXe siècle, les oeuvres des internés vont retenir l'attention des psychiatres qui les suscitent parfois à des fins « d'art-thérapie ». Ceux-ci deviennent les premiers collectionneurs. Leur souci de diagnostic et d'étude s'ouvrent peu à peu sur la conscience d'être face à un art véritable.

Les psychiatres sont ainsi les véritables inventeurs de « l'art des fous ». S'ils s'intéressent aux créations des malades pour établir leur diagnostic, ils en réunissent de véritable collections et en imaginent des musées, prélude à la pleine reconnaissance artistique que leur accordera Jean Dubuffet
avec l'art brut.

fou-c.jpg Informations pratiques :

 Exposition La Folie en tête aux racines de l'art brut, jusqu'au 18 mars 2018.

 Maison Victor Hugo, 6 place des Vosges - 75004 Paris.

 Accès : Métro Saint-Paul 1), Bastille (1,5,8) ou Chemin vert (8). Autobus : 20, 29, 65, 69, 96.

 Horaires : Ouvert tous les jours, sauf lundis et jours fériés, de 10h à 18h.

 Collections permanentes gratuites. Tarif Exposition : 7 €, tarif réduit : 5 €, jeune (14-26 ans) 3,5 €, gratuit pour les enfants.

 Catalogue d'exposition La Folie en tête aux racines de l'art brut, éd. Paris Musées


Print this article

In the same category
Expositions à Paris

View all articles in Expositions à Paris

Your announcements
Keywords