Newsletter

Catalogue d'exposition Gisèle Freund, l'Œil frontière, Paris 1933-1940

Gisèle Freund (1908-2000) - Publisher RMN - Ouvrage broché - 222 pages - Text in Français - Published in 01/10/2011

La Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent consacre une exposition à la photographe Gisèle Freund (1908-2000), dont l’oeuvre est présentée à travers une centaine de tirages et de nombreux documents d’archives.

> See exhibition details

Shipped within 3 to 6 days

47,39 €

Only 0,01 € for Shipping on any order over 29€ in France

Customer ratings and reviews

Nobody has posted a review yet
in this language
Model 9782711859245
Artist Gisèle Freund (1908-2000)
Publisher RMN
Format Ouvrage broché
Number of pages 222
Language Français
Dimensions 265 x 210
Technique(s) 150 illustrations
Published 01/10/2011
Weight 0.905
Catalogue de l'exposition "Gisèle Freund, l'oeil frontoière, Paris 1933-1940" présentée à La Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent, paris (14 octobre 2011 - 29 janvier 2012).

Née à Berlin, Gisèle Freund est contrainte de fuir l’Allemagne en 1933 pour rejoindre Paris. Durant ses années parisiennes (1933-1940), elle publie sa thèse La photographie en France au XIXème siècle, réalise ses premiers photo-reportages et se lie d’amitié avec les libraires Adrienne Monnier et Sylvia Beach, grâce auxquelles elle rencontrera de nombreux écrivains.

Ces rencontres, d’abord intellectuelles, donneront lieu à toute une série de portraits en noir et blanc, puis en couleur, technique nouvelle et rare à l’époque. Malraux, Cocteau, Gide, Colette, Valéry, Zweig, Joyce, Woolf… une impressionnante galerie de portraits d’écrivains contemporains, photographiés parmi leurs livres, est au cœur de l’exposition qui s’attache à cette période clé de la vie de Gisèle Freund.
 
"On porte son visage devant soi comme un secret qu'on ne connaît pas. Notre déception devant notre photographie provient du fait que nous croyons nous connaître. Expliquez-moi pourquoi les hommes de lettres veulent toujours être photographiés comme les stars, et ces dernières comme les hommes de lettres. Un photographe doit lire un visage comme la page d'un livre. Il doit déchiffrer aussi ce qui est écrit entre les lignes. On ne demande pas au photographe de créer les formes, mais de les reproduire. Dans la hiérarchie des artistes il se rapproche du traducteur. Un bon traducteur doit savoir écrire lui-même" - Gisèle Freund.


Reviews

Be the first to write your review !

Recently viewed items