Newsletter

Catalogue d'exposition Henri Matisse : la dissolution du trait et de la couleur

Henri Matisse (1869-1954) - Publisher RMN - Ouvrage broché - Text in Français - Published in 16/06/2011

Cette exposition décline, d’une part, la représentation de l’eau dans l’œuvre du peintre et aborde les raisons pour lesquelles Matisse perçoit la mer, l’eau et le ciel comme des horizons de lumière et de création sans fin. Elle s’attache, d’autre part, au caractère particulier de son art à créer une ligne qui se rapproche d’une forme de dissolution du trait dans l’espace graphique.

Shipped within 3 to 6 days

23,70 €

Only 0,01 € for Shipping on any order over 29€ in France

Customer ratings and reviews

Nobody has posted a review yet
in this language
Model 9782711858491
Artist Henri Matisse (1869-1954)
Publisher RMN
Format Ouvrage broché
Language Français
Dimensions 280 x 230
Published 16/06/2011
Weight 0.342

Catalogue de l'exposition "Henri Matisse, la dissolution du trait et de la couleur", présentée au musée Matisse de Vence (1er juillet - 2 octobre 2011).

L'exposition s'organise autour de la donation, par Monsieur et Madame Claude Duthuit, de la céramique La Piscine d’Henri Matisse, qui constitue un enrichissement remarquable pour les collections niçoises du musée Matisse.

Dans l'oeuvre de Matisse, le thème de l'eau revêt plusieurs interprétations. L'eau peut prendre une dimension poétique, comme dans les Poissons rouges ou dans les gravures représentant un visage de jeune femme observant un bocal de poissons rouges.

Le caractère fluide de la ligne, sa dissolution sur le blanc du papier peut prendre chez Matisse des dimensions symboliques, comme les traits d'un regard ou l'expression donnée à la rêverie des figures endormies. Cette même fluidité se retrouve dans la représentation des corps : La Danse (1930-1931), les Sirènes (1948), les Acrobates (1952).

Matisse donne un aspect vivant et spontané à la ligne. Au cours de son voyage à Tahiti en 1931, il éprouve le sentiment particulier de la fluidité de l'espace, entre ciel et mer. Ce souvenir le mène à créer de nombreuses oeuvres, comme Océanie, la mer et Océanie, le ciel (1946-1947). Avec la réalisation de la Chapelle du Rosaire de Vence, la couleur entre dans l'espace. La lumière traversant les vitraux colorés se reflète sur les panneaux décoratifs en céramique. Déjà, en 1905, à Collioure, cette même fluidité se trouve représentée dans les aquarelles de la période fauve. La couleur bleue s'associe à la fluidité modulée des surfaces pour créer une forme.
   
L’exposition rassemble 153 œuvres, issues de la collection du musée et de prêts accordés par la famille du peintre, de nombreuses collections privées américaines et françaises, et des musées.

Reviews

Be the first to write your review !

Recently viewed items