Quand lire c'est faire. L'autorité des communautés interprétatives

Publisher Les Prairies Ordinaires - Broché - 144 pages - Text in Traduit de Anglais (Etats-Unis), par Etienne Dobenesque - Published in 26/10/2007

Stanley Fish n'est pas seulement le modèle du célèbre Morris Zapp, héros des satires universitaires du romancier David Lodge. Il est l'un des plus grands théoriciens littéraires du second xxe siècle, à l'égal de Barthes et Derrida. Pragmatiste roublard, provocateur policé, il n'a cessé en quarante ans d'écriture de susciter la polémique.

Product not available

11,56 €

Only 0,01 € for Shipping on any order over 29€ in France

Customer ratings and reviews

Nobody has posted a review yet
in this language
Model 9782350960319
Publisher Les Prairies Ordinaires
Format Broché
Number of pages 144
Language Traduit de Anglais (Etats-Unis), par Etienne Dobenesque
Published 26/10/2007
Weight 0.130

«S'il faut lire Fish aujourd'hui, c'est au titre d'une bombe à retardement. Vingt-cinq ans après leur parution dans leur langue originale, les essais consacrés à la dimension projective de l'interprétation s'avèrent tirer un sens et une urgence renouvelés à la lumière des évolutions récentes des débats publics et des mentalités.

Sa théorie du lecteur-faiseur de texte peut être mise en série avec d'autres formes contemporaines de «libération», d'encapacitation (empowerment) et de revendication d'«autonomie». Pas besoin d'attendre du Maître qu'il nous donne la clé de la bonne interprétation du texte (qu'il serait seul à détenir).

Sous les pavés disciplinaires de l'histoire littéraire, la plage de toutes les libertés interprétatives! Cela ouvre le champ à une conception de la politique très différente de celle qui domine dans la France d'aujourd'hui - une politique qui n'est à penser ni en termes d'essence, d'être ou d'action (selon le modèle «jacobin»), ni en termes d'identités (selon le modèle «communautariste»), mais en termes de devenirs, de transformations, de réappropriations créatrices, de détournements imprévisibles et de piratages enjoués.» Extrait de la préface d'Yves Citton.

> Lire article

Reviews

Be the first to write your review !

Recently viewed items