Newsletter

Dessiner pour graver, graver pour dessiner - II : Le dessin dans la révolution de l’estampe

Rencontres Internationales du Salon du dessin - Publisher Echelle de Jacob - Ouvrage broché - 294 pages - Text in Français - Published in 2014

Actes des 8èmes Rencontres Internationales du Salon du dessin

Product not available

33,18 €

Only 0,01 € for Shipping on any order over 29€ in France

Customer ratings and reviews

Nobody has posted a review yet
in this language
Model 9782953325751
Artist Rencontres Internationales du Salon du dessin
Author Collectif
Publisher Echelle de Jacob
Format Ouvrage broché
Number of pages 294
Language Français
Dimensions 230 x 162
Published 2014

« Fruit des huitièmes Rencontres internationales du Salon du dessin, ce volume, qui réunit des articles relatifs aux XVIIIe, XIXe et XXe siècles, fait suite à celui qui, l’an passé, jetait un éclairage nouveau sur la relation féconde entretenue par le dessin et l’estampe au XVIe et XVIIe siècles
[…] Les deux pratiques (dessin et gravure) se rejoignent, se recoupent ou se recouvrent et il existe entre elles un double mouvement qui a souvent été évoqué […] Les estampes, par leur existence même et leur diffusion, soutiennent la culture, voire fécondent la création des dessinateurs.
» (Dominique Cordellier).

Sommaire des actes – tome II

Préface, de Dominique Cordellier
- Collectionner le dessin de graveur au XVIIIe siècle : les « Sébatien Leclerc », de Charles Antoine
Jombert, disjecta membra Pierre Wachenheim.
- Gilles Demarteau (1722-1776) dessinateur (?) ou le paradoxe du graveur en manière de crayon,
par Sophie Raux.
- Le comte de Tessin, un savant érudit à Paris dans les années 1740, par Magnus Olausson.
- Prud’hon et la gravure, par Sylvain Laveissière.
- Entre dessin, estampe et photographie : Corot et le cliché-verre, par Maike Hohn.
- Calamatta dessinateur. Perfection ingresque, esprit sandien, par Rosalba Dinoia.
- Gustave Doré (1832-1883) : autographie, allographie et photographie, par Philippe Kaenel.
- De Joyce à Homère, étude d’un ensemble de dessins préparatoires d’Henri Matisse pour les
illustrations de Ulysses de James Joyce, par Céline Chicha-Castex.
- Dessins inédits de Raoul Dufy pour le Bestiaire ou Cortège d’Orphée, par Christian Briend.
- Jacques Villon : en art l’intelligence l’emporte sur l’intuition, par Germain Viatte.

« Les relations entres le monde du dessin et celui de la gravure… deux mondes qui trop
souvent s’ignorent. A la vérité, cette ignorance est plus à mettre sur le compte des historiens de
l’art enfermés dans leur discipline spécifique que celui des artistes de quelque siècle soient-ils.
Rares en effet sont ceux qui, s’ils n’ont pas eux-mêmes gravé, ne se sont pas intéressés à la
gravure, ne s’en sont pas inspirés ou n’en ont pas tiré profit. » (Pierre Rosenberg).

Reviews

Be the first to write your review !

Recently viewed items