Newsletter

Le portrait du Diable

Histoire de l'art - Publisher Arkhe - Ouvrage broché - Text in Français - Published in 17/01/2010

Daniel Arasse explique, dans Le portrait du Diable, qu’elle est révélatrice d’une évolution culturelle majeure : la disparition de la figure du diable dans la peinture.

Shipped within 3 to 6 days

14,41 €

Only 0,01 € for Shipping on any order over 29€ in France

Customer ratings and reviews

Nobody has posted a review yet
in this language
Model 9782918682011
Artist Histoire de l'art
Author Daniel Arasse
Publisher Arkhe
Format Ouvrage broché
Language Français
Dimensions 205 x 140
Published 17/01/2010

Grâce à un examen, comme toujours chez l’auteur du Détail, précis et inventif des textes religieux et des images de la Renaissance, Daniel Arasse brosse brillamment une histoire de la fabrication de l’image du diable, de son utilisation et de son essor, dans le cadre de la culture dévotionnelle d’une époque où les images sont d’abord conçues pour être efficaces. Puis il montre comment la culture humaniste rend caduque cette figure du diable, superstitieuse croyance qui ne repose sur aucune réalité : le diable n’est plus l’Autre de l’homme, le diable est en l’homme.

Dans sa postface, Thomas Golsenne, historien de l’art spécialiste de la Renaissance, replace cette étude dans le champ de recherche plus vaste que Daniel Arasse a consacré au passage de la memoria à l’historia, entre Moyen Âge et Renaissance. Cette analyse synthétique permet ainsi de remettre l’image du diable à sa place, c’est-à-dire dans les images de l’Enfer.

Daniel Arasse (1944-2003) a enseigné l’histoire de l’art à la Sorbonne et a été membre de l’École française de Rome. En 1993, il devint directeur d’étude à l’École des hautes études en sciences sociales. Au cours de ces années, il publia, notamment, Le Détail (Flammarion, 1992), L’Ambition de Vermeer (Adam Biro, en 1993), Le Sujet dans le tableau. Essais d’iconographie analytique (Flammarion, 1997). L’Annonciation italienne. Une histoire de perspective (Hazan, 1999), On n’y voit rien. Descriptions (Denoël, 2000), Histoires de peintures (Gallimard).

Reviews

Be the first to write your review !

Recently viewed items