Newsletter

L'Art et la mort. Réflexions sur les pouvoirs de la peinture à la Renaissance

Publisher CNRS - Broché - 144 pages - Text in Français - Published in 16/11/2006

Etude sur les figures de la mort dans la peinture de la Renaissance italienne à travers les écrits sur l'art. 

Product not available

17,30 €

Only 0,01 € for Shipping on any order over 29€ in France

Customer ratings and reviews

Nobody has posted a review yet
in this language
Model 9782271064585
Publisher CNRS
Format Broché
Number of pages 144
Language Français
Dimensions 170 x 240 millimètres
Published 16/11/2006
Weight 0.288

Dans les biographies, les lettres, les traités, dont les auteurs sont souvent des artistes (Alberti, Vasari, Lomazzo) mais aussi des lettrés (Doni, l'Arétin, Dolce...) participant à l'élaboration et au transfert du savoir, l'auteur montre l'ambivalence que suscite la représentation du trépas.

A partir du du XVIe siècle, le trépas est représenté surtout de manière narrative, et figurer la mort du corps fait l'objet de débats. Parallèlement, les approches symboliques ou allégoriques se font rares, sauf dans les oeuvres d'art éphémères (processions, mascarades). Au Cinquecento, l'image de la mort se dédouble, comme si les deux imaginaires de la mort entraient en concurrence.

> Read related article

Reviews

Be the first to write your review !

Recently viewed items