Catalogue d'exposition

Expositions en cours

Jacques Androuet du Cerceau, les dessins des plus excellents bâtiments de France Agrandir l'image

Jacques Androuet du Cerceau, les dessins des plus excellents bâtiments de France

Le XVIe siècle a couvert la France de châteaux. La qualité de leur architecture, l’audace des inventions, la beauté des lieux excita l’imagination d’un artiste à la fois talentueux et homme de métier: Jacques 1er Androuet Du Cerceau.


Produit indisponible

47,11 €

Livraison à 0,01€ dès 29€ d'achat (France métropolitaine)


Référence LIV_9782847421507
Artiste-Genre Jacques 1er Androuet Du Cerceau (Paris, vers 1520 – Annecy, 1586)
Editeur(s) Le Passage en coédition avec les éditions Picard et la Cité de l’architecture & du patrimoine
Format Ouvrage relié
Nb. de pages 256
Langue Français
Dimensions 250 x 270
Date parution 04/03/2010
Poids 2.020

Cet ouvrage accompagne l'exposition « L’inventeur de l’architecture à la française ? Androuet du Cerceau, 1520-1586 » présentée à la Cité de l’architecture et du patrimoine (Palais de Chaillot), Paris (10 février - 10 mai 2010).

Jacques 1er Androuet Du Cerceau (Paris, vers 1520 – Annecy, 1586) était à la fois graveur à l’eau-forte, dessinateur de renom, architecte mais aussi patron d’un grand atelier de gravure.

Vers 1560, Du Cerceau lance le projet d’une anthologie des plus belles demeures du royaume, il met au point une maquette éditoriale audacieuse et trouve un titre particulièrement « vendeur ». Ce projet très neuf – unique alors en Europe – était ambitieux : choisir parmi les « bâtiments exquis » du royaume – en l’occurrence principalement les châteaux du val de Loire et de l’Île-de-France – ceux qui pourraient enchanter le public et le consoler des malheurs du temps (la France est alors déchirée par les guerres de religion).

Pour cet ouvrage extraordinaire, il fallut trouver des financements. Dans ce but, peu avant de commencer la gravure, Du Cerceau réalisa, pour un mécène fou d’architecture, un recueil dessiné des plus belles vues des trente châteaux sélectionnés. Sur 116 feuilles de vélin – un support luxueux – il traça à la plume des images merveilleuses, bien mises en page, délicatement ombrées, coloriées finement, légendées avec soin. On ignore à qui il offrit ce cadeau étourdissant. On ignore également l’histoire de ce recueil jusqu’à son entrée au British Museum (Londres).

Ce recueil est publié ici pour la première fois in extenso, en grand format et en couleurs. Les dessins qu’il présente, souvent différents des gravures publiées, renforcent la valeur du témoignage d’un contemporain sur les grands chantiers et projets du temps. Les Plus Excellents Bâtiments de France dessinés et gravés constituent une des sources essentielles pour l’histoire de l’architecture française du XVIe siècle.

Cet ouvrage fait partie de la sélection du Prix SNA du Livre d'art 2010.

> Lire article associé