Musée de l'Orangerie - Paris

Musée national de l'Orangerie, Jardin des Tuileries - 75001 Paris Ouverture : tous les jours, sauf le mardi, de 9h à 18h Tarifs : 9,5 €, TR 7,5 € (majoration de 2 euros pour les expositions temporaires) Accès : Métro Concorde: 1, 8, 12. Bus (arrêt Concorde): 24, 42, 52, 72, 73, 84, 94. Parkings : Concorde ou Jardin des Tuileries

Situé en plein cœur de Paris, dans le jardin des Tuileries, le Musée de l'Orangerie présente deux collections emblématiques de la création artistique du début du XXe siècle : Les Nymphéas de Claude Monet et la Collection Walter-Guillaume. Rénové en 2006, le musée offre au visiteur une découverte poétique et artistique de ces ensembles prestigieux. Les Nymphéas : Réalisation à la fois monumentale et intime, Les Nymphéas sont l'expression et l'aboutissement de la pensée artistique de Claude Monet. Projet fou d'un peintre qui voulait explorer toutes les variations de la lumière dans son jardin de Giverny, Les Nymphéas se déploient dans deux salles ovales et invitent le visiteur à une contemplation sans fin. Au lendemain de la Grande Guerre, Monet souhaitait que son oeuvre puisse prendre cette dimension à la fois esthétique et poétique et offrir ainsi aux Parisiens un refuge, un lieu de paix et de méditation. La Collection Walter-Guillaume : Projet intellectuel du marchand Paul Guillaume et de son épouse Domenica, la Collection Walter-Guillaume est un ensemble unique qui illustre la création des premières décennies du XXe siècle. Paul Guillaume est une figure des milieux artistiques et littéraires du Paris des années 1920 dont il se veut le témoin et le mécène. Ami d'Apollinaire et de Max Jacob, il soutient Picasso, Soutine, Derain ou Marie Laurencin tout en s'intéressant à leurs prédécesseurs, notamment Renoir et Cézanne. Paul Guillaume meurt en 1934 sans avoir eu le temps de réaliser son projet de musée d'art moderne. Complétée et modifiée par son épouse, la collection se recentre autour d'oeuvres représentatives du classicisme moderne et de l'impressionnisme avant d'être cédée à l'Etat en 1960.

Rechercher "Musée de l'Orangerie - Paris" parmi les livres de DessinOriginal.com


Exposition Félix Fénéon - Les arts lointains

Le 11 juin 2019

Félix Fénéon (1861-1944), une figure centrale du monde intellectuel et artistique au tournant du 20e siècle, était critique d’art, éditeur, directeur de galerie, collectionneur de peintures et d’arts « lointains ».


Exposition Franz Marc August Macke. L'aventure du cavalier bleu

Le 27 mars 2019

L’exposition présente deux figures majeures du mouvement Der Blaue Reiter [Le Cavalier bleu], Franz Marc (1880-1916) et August Macke (1887-1914), dont les oeuvres sont emblématiques du versant hédoniste, coloré et séduisant de l'expressionnisme allemand.


Exposition Adolfo Wildt (1868-1931), le dernier symboliste

Le 28 mai 2015

Grand sculpteur, Adolfo Wildt (1868-1931) est issu de la prestigieuse généalogie des tailleurs de marbre, des dominateurs du bloc comme Michel-Ange.


Exposition Emile Bernard (1868-1941) - Musée de l'Orangerie, Paris

Le 22 octobre 2014

Peintre, graveur, critique d'art, écrivain et poète, Emile Bernard (1868-1941) fut un impressionniste, un cloisonniste, un symboliste et un adepte du cézannisme, il est une grande personnalité de l'art moderne.


Exposition Les Macchiaioli 1850-1874. Des impressionnistes italiens ? - Musée de l'Orangerie, Paris

Le 16 avril 2013

Le musée de l'Orangerie offre une exposition sur l'un des mouvements les plus poétiques du XIXe siècle, les Macchiaioli, des artistes italiens très proches des recherches plastiques des artistes impressionnistes. Les Macchiaioli sont aujourd'hui considérés comme les initiateurs de la peinture moderne italienne, avec une influence très forte sur les cinéastes italiens, comme Luchino Visconti et Mauro Bolognini.


Exposition L'Espagne entre deux siècles, au musée de l'Orangerie

Le 22 novembre 2011

L'exposition propose une vision panoramique des principaux artistes et des tendances dans l'art espagnol de la fin du XIXème siècle au début du XXème à travers une soixantaine d'oeuvres d'artistes fondamentaux de cette période comme Sorolla ou Zuloaga, Dali, Mir, Picasso et Miró.


Exposition Gino Severini, futuriste et néoclassique, au musée de l'Orangerie à Paris

Le 19 juillet 2011

Première rétrospective consacrée au peintre italien Gino Severini en France depuis 45 ans, l'exposition réunit près de 70 oeuvres (dessins originaux, peintures) émanant de collections particulières, de musées européens et de musées américains dont le MOMA de New York.


Paul Klee (1879-1940), la collection d'Ernst Beyeler

Le 26 mai 2010

Paul Klee est l'une des personnalités artistiques déterminantes du XXe siècle, une référence de la pensée esthétique actuelle.


Les enfants modèles

Le 25 janvier 2010

Posant volontairement ou à contrecoeur, « croqués » souvent à leur insu ces « enfants modèles » sont des fils ou des filles de Claude Monet, Maurice Denis, Pablo Picasso, Françoise Gilot, Georges Sabbagh, Chana Orloff ...


Les peintres de la réalité

Le 22 novembre 2006

Conçue par le directeur du musée, Pierre Georgel, cette exposition fait un lien symbolique entre le passé et l'avenir de l'Orangerie en évoquant une de ses expositions les plus notoires et les plus fécondes de l'entre-deux-guerres, Les Peintres de la réalité en France au XVIIe siècle, organisée en 1934 par Paul Jamot et Charles Sterling.