Exposition Léopold Chauveau, au pays des monstres - Musée d'Orsay

Une exposition présentée au musée d'Orsay, Paris (10 mars - 29 juin 2020)

Publié le mercredi 18 mars 2020



La donation au musée d'Orsay des oeuvres de Léopold Chauveau (1870-1940) a permis l'étude et la redécouverte d'un artiste méconnu et fascinant.


Léopold Chauveau (1870-1940) Les cures merveilleuses du docteur Popotame © Archives Georges Crès / IMEC

L'exposition permet la redécouverte d'une oeuvre sans équivalent à son époque. Elle s'articule autour de deux grands axes : d'une part la personnalité, la vie et l'oeuvre de Léopold Chauveau et de l'autre son univers pour les enfants.

Docteur en médecine, Chauveau entame une production artistique à 35 ans, sans formation spécifique. Ce n'est qu'à plus de 50 ans qu'il abandonne son premier métier pour devenir artiste et écrivain à part entière. Sa production est protéiforme : sculptures, dessins, illustrations et histoires pour enfants, romans et courts récits notamment.

S'il obtient une certaine reconnaissance pour son œuvre littéraire et ses histoires pour enfants, sa production dessinée et sculptée reste méconnue.

Léopold Chauveau (1870-1940). Fables de la Fontaine / Le rat qui s'est retiré du monde1921 © DR

Chauveau se passionne très tôt pour les sculptures fantastiques des cathédrales et les monstres d'Extrême-Orient aux influences japonaises. Même s'il ne les mentionne pas, d'autres sources viennent aussi à l'esprit, comme l'art pré-colombien, les gravures grouillantes de la Renaissance flamande, ou encore les images satiriques contemporaines et le symbolisme.

Hybrides, ses créatures sont souvent attachantes, maladroites et comme étonnées de leur propre présence.

En dessin, Chauveau adopte un trait synthétique, précis et incisif pour représenter ses personnages dans un style naïf, dans des décors simplifiés mais explicites. Ses cadrages traduisent la dimension narrative et parfois dramatique de ses séries.

Chauveau illustre des classiques de la littérature : la Bible, les Fables de La Fontaine, le Roman de Renart.

Ses histoires pour enfants prennent souvent la forme de fables animalières. Elles sont publiées à partir de 1923 avec des illustrations de Pierre Bonnard. Ce n'est qu'en 1929 que Chauveau réédite les histoires désormais illustrées de sa main. Elles rencontrent alors l'admiration d'André Gide et de sa compagne Maria Van Rysselberghe, préalable à un succès d'estime.

Informations pratiques :
• Catalogue d'exposition Léopold Chauveau, au pays des monstres, éd. RMN / Musée d'Orsay
• Musée d'Orsay : 1, rue de la Légion d'Honneur, 75007 Paris
• Ouvert tous les jours, sauf le lundi, de 9h30 à 18h, jusqu'à 21h45 le jeudi.
• Entrée Plein tarif : 14 €, Tarif réduit : 11 €
• Métro ligne 12, station Solférino. RER : ligne C, station Musée d'Orsay. Bus : 24, 63, 68, 69, 73, 83, 84, 94

Commissariat d'exposition : Ophélie Ferlier-Bouat et Leïla Jarbouai, conservatrices au musée d'Orsay


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions à Paris

Voir tous les articles de la rubrique Expositions à Paris