Warning: Use of undefined constant MCRYPT_RIJNDAEL_128 - assumed 'MCRYPT_RIJNDAEL_128' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /var/www/dessinoriginal.com/classes/Rijndael.php on line 124
Exposition : Le temps de la peinture, Lyon 1800-1914 - Expositions en régions- DessinOriginal.com

Exposition : Le temps de la peinture, Lyon 1800-1914

Lyon, musée des Beaux-arts (du 20 avril au 30 juillet 2007)

Publié le vendredi 20 avril 2007



C'est dans le cadre de la manifestation culturelle L'Esprit d'un siècle, Lyon 1800-1914, que le musée des Beaux-arts de Lyon présente l'école lyonnaise de peinture, les différents aspects que celle-ci prit entre 1800 et 1914, en écho ou en dissidence des courants de la peinture française et européenne.


L'exposition offre ainsi une traversée originale du 19e siècle à travers 300 oeuvres, accompagnés de quatre présentations thématiques dans les collections du musée.

Lyon_1.jpgApparue sous la Restauration, la notion d'Ecole lyonnaise concerne à l'origine des artistes du genre "troubadour" étroitement liés à l'existence de l'école des Beaux-arts.

Reconnue au Salon de 1819, elle est consacrée en 1851 par la création au musée des Beaux-arts d'une Galerie des peintres lyonnais. Sa définition et son contenu firent longtemps l'objet de prises de position aussi décidées que divergentes, de telle sorte qu'il est légitime de s'interroger aujourd'hui sur l'existence même d'une Ecole lyonnaise.

A ce titre, l'exposition s'inscrit dans un mouvement plus général de réévaluation de la géographie artistique européenne au 19e siècle. Hors de Paris ou de Londres, de grandes métropoles furent des foyers de création essentiels que l'histoire de l'art au 20e siècle a quelque peu négligés : Milan, Manchester, Düsseldorf, Barcelone, Copenhague et Lyon.

Louis Janmot (1814 - 1892)Fleur des champs (1845)© MBA Lyon - Photo Alain Basset
Louis Janmot (1814 - 1892)
L'exposition met en évidence la diversité des groupes et des tendances qui compose cette école et retrace ses mutations jusqu'à la première guerre mondiale : genre historique (Révoil, Richard,...); peinture de fleurs (Berjon, Thierriat, Saint-Jean, Castex-Dégrange...); peinture de genre(Bonnefond, Genod...) ; peinture religieuse (Orsel, Janmot...) ; renouveau du grand décor religieux (Flandrin, Frenet...); symbolisme (Puvis de Chavannes, Séon...) ; paysage (Allemand, Appian, Carrand, Ravier)...

L'exposition se termine avec l'évocation de l'Exposition internationale de Lyon de 1914, à laquelle figuraient des artistes tels que Picasso et Matisse. A cette occasion, le musée expose de nombreuses oeuvres soustraites depuis longtemps à la vue du public : ainsi les cartons de Paul Chenavard pour le Panthéon et la série dessinée du cycle de Louis Janmot, Le Poème de l'Âme. L'exposition présente également un grand nombre d'oeuvres inédites ayant pour provenance des collections particulières.

Cette exposition a valeur d'évènement, encore mal connue, l'Ecole lyonnaise n'a été étudiée que de manière fragmentaire. Aucune manifestation de grande ampleur ne lui a été consacrée depuis 1937 (Puvis de Chavannes et la peinture lyonnaise du XIXe siècle) et 1948 (La peinture lyonnaise du XVIe au XIXe siècle).

Commissariat scientifique de l'exposition : Pierre Vaisse, professeur honoraire d'histoire de l'art à l'Université de Genève. Sylvie Ramond, directeur du musée des Beaux-Arts de Lyon. François Fossier, professeur des Universités. Gérard Bruyère, bibliothécaire au Musée des Beaux-Arts de Lyon. Assistés de Yuriko Jackall.

Musée des Beaux-arts (20 avril - 30 juillet 2007), 20 place des Terreaux - 69001 Lyon (tél : 04 72 10 17 40). Ouvert tous les jours, sauf le mardi et les jours fériés de 10h à 18h, vendredi de 10h30 à 18h. Fermetures partielles entre 12h et 14h15.


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions en régions

Voir tous les articles de la rubrique Expositions en régions

Vos annonces
Mots clés