Warning: Use of undefined constant MCRYPT_RIJNDAEL_128 - assumed 'MCRYPT_RIJNDAEL_128' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /var/www/dessinoriginal.com/classes/Rijndael.php on line 124
Alfons Mucha - Expositions en régions- DessinOriginal.com

Alfons Mucha

Montpellier, le musée Fabre de Montpellier Agglomération (20 juin - 20 sep. 2009)

Publié le mercredi 24 juin 2009



Une rétrospective consacrée à Alfons Mucha, le plus célèbre représentant de l'Art Nouveau.
 Catalogue d'exposition : Alfons Mucha, éditions Somogy


Près de 280 oeuvres (peintures, dessins, affiches, livres, photographies, bijoux, pièces de mobilier et objets d'art) sont les témoins des importants bouleversements artistiques, politiques et idéologiques du début du XXe siècle.

Alfons Mucha (1860-1939)La Princesse Hyacinthe, 1911, Pragues, Fondation Mucha Mucha Trust 2009.
Alfons Mucha (1860-1939)
L'exposition dresse un panorama complet de la production foisonnante de Mucha et restitue l'atmosphère de créativité caractéristique de la Belle Epoque.

Surtout connu pour ses remarquables affiches de théâtre, le talent d'Alfons Mucha pour les arabesques, le trait et le décor s'est exprimée dans une abondante production liée aux arts décoratifs - dessins, pastels, sculptures, objets d'art, photographies.

Bien que célèbre grâce à l'Art Nouveau, Mucha, ancré dans le XIXe siècle reste attaché à la peinture d'Histoire.

L'année 1900 marque un tournant : il obtient la médaille d'argent pour le décor du Pavillon de la Bosnie-Herzégovine à l'Exposition Universelle, ce décor spectaculaire sera pour la première fois en France remonté dans sa quasi intégralité et présentée à Montpellier.

L'exposition révèle aussi les ambitions humanistes d'un artiste slave profondément engagé qui n'hésita pas à renoncer à la modernité « européenne » qui avait fait sa renommée pour se consacrer à la gloire de sa patrie.

Elevé dans une foi fervente, profondément humaniste, il souhaite participer à l'élévation spirituelle de l'Homme et mettre son talent et sa passion au service de la cause de sa vie : un programme monumental dévolu à la gloire des peuples slaves.

Alfons Mucha (1860-1939)Le Mont Athos
Alfons Mucha (1860-1939)
Entre 1912 et 1926, il achève le cycle de L'Epopée slave, soit 20 tableaux couvrant près de 1000 mètres carrés de toile peinte. Deux de ces panneaux, Le Mont Athos et L'Apothéose des Slaves, exceptionnellement réunis au musée Fabre et accompagnés de nombreuses esquisses préparatoires, seront l'occasion d'une découverte aussi spectaculaire que déconcertante sur le plan formel et apporteront un précieux témoignage sur l'état politique et idéologique de l'Europe centrale en pleine émergence des mouvements nationalistes.

L'exposition réalisée en partenariat avec le musée du Belvédère à Vienne et la Kunsthalle der Hypo-Kulturstiftung de Munich, et avec le soutien du musée d'Orsay, restitue, par une scénographie originale et la reconstitution de décors monumentaux, un peu de l'insouciance de la Belle-Epoque.

Commissariat scientifique : Jean-Louis Gaillemin, historien de l'art, maître de conférence à l'université de Paris IV-Sorbonne, et Michel Hilaire, conservateur en chef, directeur du musée Fabre, et Florence Hudowicz, élève conservateur.

Informations pratiques

 « Alfons Mucha » du 20 juin au 20 septembre 2009

 Musée Fabre - 39, boulevard Bonne Nouvelle - 34000 Montpellier

 Tél. 04 67 14 83 00

 Horaires : Lundi, mardi, jeudi, vendredi, samedi et dimanche : de 10h à 20h. Mercredi : de 13h à 21h. Fermé le 14 juillet 2009

 Tarifs de l'exposition temporaire (avec accès aux collections permanentes) : Plein tarif : 8 euros / Tarif Pass'Agglo : 7 euros / Tarif réduit : 6 euros. Gratuité pour les au 18 ans résidants dans l'Agglomération de Montpellier.

 Accès : station Tram Léon Blum


Imprimer cet article

Dans la même rubrique
Expositions en régions

Voir tous les articles de la rubrique Expositions en régions